Moutier: le législatif évoque le revote

Le Conseil de ville de Moutier a évoqué la tenue d'un nouveau scrutin lors de sa séance de ...
Moutier: le législatif évoque le revote

Le Conseil de ville de Moutier a évoqué la tenue d'un nouveau scrutin lors de sa séance de lundi soir, la première depuis la confirmation par le Tribunal administratif bernois d'invalider le vote du 18 juin

Le législatif a approuvé à la grande majorité les deux crédits qui lui étaient soumis et de reconduire son soutien à ses institutions culturelles. Le législatif a approuvé à la grande majorité les deux crédits qui lui étaient soumis et de reconduire son soutien à ses institutions culturelles.

Le Conseil de ville de Moutier se dit prêt à un nouveau vote. Le législatif prévôtois s’est réuni lundi soir à la Sociét’halle pour la première fois depuis le maintien de l’invalidation du scrutin du 18 juin décrété par le Tribunal administratif bernois fin août. La Question jurassienne ne figurait pas à proprement parler à l’ordre du jour mais comme de coutume elle a resurgi sur les bureaux. 

Un vote rapide pour certains, mûri pour d’autres

Le dossier sensible a été abordé dès l’ouverture de la séance lors des déclarations de groupes. Steve Léchot pour le compte d’Ensemble Prévôtois n’a pas mâché ses mots arguant que les séparatistes avaient « bricolé et violé le droit ». L’élu PLR a poursuivi en assimilant le refus des autonomistes de recourir au Tribunal fédéral comme un aveu de tricherie tout en demandant l’organisation d’un vote « sans précipitation ». La riposte de l’Entente jurassienne a été immédiate. « Les Prévôtois jurassiens ont choisi la voix du revote car ils ont confiance » a répliqué Julien Berthold qui a appelé, de son côté, à un vote rapide pour éviter que « les choses ne s’enlisent dans un nouvel imbroglio judiciaire ». Les quatre partis de l’Entente ont d’ailleurs déposé une interpellation à ce sujet pour demander au Conseil municipal de s’expliquer en toute transparence sur les griefs qui lui sont reprochés par le Tribunal administratifs bernois.

Crédits et contrats approuvés

La suite de la séance s’est déroulée dans le calme. Le législatif a approuvé deux crédits, l’un de 209'000 francs et de 292'000 francs, pour des travaux d’assainissements des conduites à la Rue du Midi et à la rue du Crêt. Le Conseil de ville a également donné son feu vert pour renouveler les contrats de prestations de la Bibliothèque, du Musée du Tour automatique et d’histoire et du Centre culturel de la Prévôté. Un total de 302'000 francs sera débloqué chaque année pour soutenir ces trois institutions d’importance régionale sur la période 2020-2023. /nme

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus