UniNE : femmes à l’honneur

Quatre femmes ont reçu le titre de Docteure honoris causa samedi lors du 74e Dies Academicus ...
UniNE : femmes à l’honneur

Quatre femmes ont reçu le titre de Docteure honoris causa samedi lors du 74e Dies Academicus de l’Université de Neuchâtel

Les quatre Docteures honoris causa aux côtés du recteur de l'Université de Neuchâtel, Kilian Stoffel : Ivana Marková, Annie Rochat Pauchard, Lucy Küng et Tammy D. Allen (de gauche à droite). Photo : © Guillaume Perret // lundi13 Les quatre Docteures honoris causa aux côtés du recteur de l'Université de Neuchâtel, Kilian Stoffel : Ivana Marková, Annie Rochat Pauchard, Lucy Küng et Tammy D. Allen (de gauche à droite). Photo : © Guillaume Perret // lundi13

L’Université de Neuchâtel a mis la notion d’engagement au cœur de son 74e Dies Academicus samedi.

Un peu plus de 300 personnes ont assisté à la matinée. Une matinée au cours de laquelle quatre femmes ont été honorées du titre de docteure honoris causa : Tammy Allen, professeure au Département de psychologie de l’University of South Florida à Tampa, Annie Rochat Pauchard, licenciée en droit de l’UniNE et juge au Tribunal administratif fédéral, Lucy Küng, chercheuse au Reuters Insitute de l’Université d’Oxford et Ivana Markovà, professeure à l’Université Stirling en Ecosse.

De retour dans son Alma Mater, la juge Annie Rochat Pauchard a été honorée pour son travail dans le domaine du droit suisse de la TVA. Une reconnaissance qui récompense une carrière qui n’aurait sans doute jamais eu lieu si Neuchâtel n’avait pas abrité une université.

À l’époque, je crois que cette université avait vraiment une fonction d’ascenseur social, en tout cas en ce qui me concerne. 

Au cours des 10 dernières années, l’Université de Neuchâtel a remis 36 titres de docteur honoris causa, dont 9 à des femmes. /mwi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus