Prudence avec les ordures

Le personnel des déchetteries est tous les jours au contact d'ordures potentiellement contaminées ...
Prudence avec les ordures

Le personnel des déchetteries est tous les jours au contact d'ordures potentiellement contaminées par le Covid-19. Chez Celtor à Tavannes, on veille à la sécurité du personnel

Les employés de Celtor travaillent en équipes réduites. Les employés de Celtor travaillent en équipes réduites.

L’élimination des déchets est un enjeu majeur en cette période d’épidémie. Les employés des déchetteries sont en première ligne et travaillent tous les jours avec des ordures potentiellement contaminées. Des mesures ont été prises chez Celtor à Tavannes, qui gère l’élimination des déchets de 25 communes du Jura bernois et 2 du canton du Jura. Les équipes ont notamment été réduites. De manière générale, le travail s'organise différemment, comme l'explique le chef d'exploitation Béat Gerber : 

La déchetterie publique reste évidemment fermée chez Celtor. Certains samedis, pas moins de 500 véhicules transitent sur l’aire de tri. Pour Béat Gerber, il est  impossible d’assurer la sécurité des employés et de la population dans ces conditions. « Il est arrivé de voir jusqu’à 30 personnes en même temps. On ne peut pas se le permettre. »


Consignes à la population

Plusieurs recommandations ont été faites à la population pour l’élimination des ordures. La Confédération invite chacun à prendre des précautions, par exemple en plaçant ses mouchoirs, masques ou autres articles hygiéniques dans de petits sacs en plastique avant de les jeter à la poubelle. Les personnes malades ou en quarantaine doivent aussi renoncer au tri usuel du PET, du papier, de l’alu et même des déchets verts. Le tout doit être éliminé via les sacs taxés habituels. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus