Moutier va s’attaquer à son problème de logements vacants

Le Conseil de ville a approuvé ce lundi une motion du PCSI demandant la création d’un groupe ...
Moutier va s’attaquer à son problème de logements vacants

Le Conseil de ville a approuvé ce lundi une motion du PCSI demandant la création d’un groupe de travail. Celui-ci devra déterminer des pistes pour que les habitations vides soient à nouveau occupées

La ville de Moutier compte plus de 8% de logements vacants. Des solutions doivent être trouvées pour combler le vide (archive). La ville de Moutier compte plus de 8% de logements vacants. Des solutions doivent être trouvées pour combler le vide (archive).

La Municipalité de Moutier devra prendre le taureau par les cornes pour tenter de remplir ses habitations vides. Le Conseil de ville a accepté lundi soir – par 21 voix contre 8 et 12 abstentions – la motion du PCSI intitulée « Logements vacants, agissons ! ». Le texte porté par Julien Berthold demande la création d’un groupe de travail qui devra formuler des propositions pour améliorer la situation. La cité prévôtoise comptait en 2019 un taux de logements vacants de 8,4% (moyenne suisse: 1,7%). La proposition du PCSI a donc trouvé le soutien nécessaire au sein du législatif. Le Conseil municipal a vainement milité pour la transformation de la motion en postulat, estimant que la problématique des habitations vides pouvait être confiée aux commissions existantes de l’urbanisme et de l’économie.


L’idée de créer un Conseil des seniors séduit

Le Conseil de ville de Moutier a par ailleurs approuvé deux motions du PSA sous la forme moins contraignante du postulat. La première demande la création d’un Conseil des seniors. Une journée participative pourrait être organisée pour déterminer le besoin. La deuxième demande la création d’un fitness urbain. Les élus ont aussi accepté la motion des socialistes autonomes pour le remplacement des poubelles actuelles dans chaque école de la ville par des collecteurs de tris sélectifs des déchets. La motion du PLR au sujet de la sécurité des piétons à la rue du Viaduc – sous le pont des chemins de fer – a également passé la rampe. La situation est aujourd’hui jugée insatisfaisante et le Conseil municipal devra reprendre l’examen du dossier. Enfin, le législatif prévôtois a donné son feu vert à un postulat du PDC visant l’implantation d’abribus dans la cité. L’idée est de solliciter les grandes entreprises de la place pour le financement. Un geste de leur part en faveur du projet donnerait en contrepartie un gain d’image auprès de la population de Moutier.

A noter encore que le Conseil de ville a approuvé à l’unanimité le rapport concernant la prise de participation de la société SACEN SA (approvisionnement et commercialisation de l’énergie) dans la société INERA SA.

Les élus se sont réunis à la Halle polysport pour cette reprise, coronavirus oblige. La prochaine séance aura lieu lundi prochain 29 juin. /rch

Décor particulier pour le Conseil de ville de Moutier: la Halle polysport. Elle a permis le respect des distances de sécurité. Décor particulier pour le Conseil de ville de Moutier: la Halle polysport. Elle a permis le respect des distances de sécurité.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus