Jacques Gerber : « Les décisions seront très difficiles à prendre »

Après les nouvelles annonces du Conseil fédéral sur le Covid-19, le Gouvernement jurassien ...
Jacques Gerber : « Les décisions seront très difficiles à prendre »

Après les nouvelles annonces du Conseil fédéral sur le Covid-19, le Gouvernement jurassien prend acte, le HCA affiche un soulagement et l’inquiétude demeure pour le Marché de St-Martin

Jacques Gerber s'interroge sur l'aspect sanitaire de la gestion de ces manifestations. (Photo : Georges Henz). Jacques Gerber s'interroge sur l'aspect sanitaire de la gestion de ces manifestations. (Photo : Georges Henz).

Les différents acteurs du Jura ont suivi avec intérêt ce mercredi les déclarations du Conseil fédéral, en particulier le chapitre des manifestations de plus de 1'000 personnes. Celles-ci seront permises dès le 1er octobre, pour autant qu’elles obtiennent l’autorisation des cantons au regard de la situation du coronavirus sur leur territoire. Du côté du Gouvernement jurassien, on se contente à ce stade de prendre note des décisions. Rien de plus, car le temps de l’analyse et de la réflexion est à venir. Le ministre de la Santé, Jacques Gerber, confie que « la charge sur les épaules des cantons va s’alourdir considérablement ». D’après lui, il va falloir en priorité s’activer très rapidement pour trouver des critères d’autorisation uniformes à l’échelle suisse. « Les décisions seront très difficiles à prendre », dit Jacques Gerber, qui s’interroge aujourd’hui sur la gestion de ces grandes manifestations au niveau sanitaire. De nombreuses questions doivent obtenir une réponse, selon le ministre jurassien.


Réaction du HCA et du Marché de St-Martin

Du côté du HC Ajoie, les annonces du Conseil fédéral ont été accueillies avec soulagement dans la perspective du prochain championnat de Swiss League de hockey sur glace. La réaction du président du HCA Patrick Hauert :

Pour d’autres événements, le Marché de St-Martin prévu en novembre à Porrentruy, le flou persiste avec les annonces du jour. Sa présidente Sophie Barthod-Gressot n’est pas sereine face à la crise sanitaire. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus