Le bonheur est dans les urnes

Une nouvelle formation baptisée « Avenir de Bonheur » se lance dans la course au Parlement ...
Le bonheur est dans les urnes

Une nouvelle formation baptisée « Avenir de Bonheur » se lance dans la course au Parlement jurassien dans le district de Delémont

Constituée de huit candidats, la liste  « Avenir de Bonheur »se présente aux élections cantonales du 18 octobre. (Photo libre de droits : illustration). Constituée de huit candidats, la liste  « Avenir de Bonheur »se présente aux élections cantonales du 18 octobre. (Photo libre de droits : illustration).

Les élections cantonales jurassiennes du 18 octobre donneront lieu à l’apparition d’un nouveau mouvement. Une formation intitulée « Avenir de Bonheur » va présenter des candidats au Parlement dans le district de Delémont. La liste comprend d’ores et déjà le nom de Pascal Prince, animateur du Rauraque du Nord, un mouvement qui avait réalisé moins de 3% des voix lors des précédentes élections de 2015.

« Avenir de Bonheur » estime que « les partis traditionnels au pouvoir ont les mains liées par leurs identités et les consensus et qu’ils n’évoluent pas assez vite ». La formation citoyenne entend ainsi « offrir une alternative aux citoyens qui veulent s’impliquer dans la vie politique sans porter d’étiquette limitante ». Comme l’explique Pascal Prince ci-dessous, « Avenir de Bonheur » ne constitue pas un avatar du « Rauraque du Nord » :

Pascal Prince :

La liste « Avenir de Bonheur » est en cours de constitution. Elle compte huit candidats pour le moment. /comm-fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus