Rentrée universitaire : hausse des inscriptions à l’UniNE

La hausse du nombre d’étudiants suisses fait plus que compenser la baisse des inscriptions ...
Rentrée universitaire : hausse des inscriptions à l’UniNE

La hausse du nombre d’étudiants suisses fait plus que compenser la baisse des inscriptions en provenance de l’étranger à l'Université de Neuchâtel

L'Université de Neuchâtel a équipé plusieurs salles pour permettre à la fois un enseignement présentiel et à distance. (Photo : UniNE) L'Université de Neuchâtel a équipé plusieurs salles pour permettre à la fois un enseignement présentiel et à distance. (Photo : UniNE)

Les étudiants reviennent en force mais chacun leur tour à l’Université de Neuchâtel. Le nombre d’admissions est en hausse de 7% par rapport à l’an dernier. Si les inscriptions venues de l’étranger sont en baisse en raison de la pandémie, celles des Suisses font plus que compenser cette perte.

Pour cette rentrée, ils seront 921 à commencer un Bachelor (+66 par rapport à 2019), 837 un master (+50) et 76 un autre cursus (-3), selon un décompte provisoire qui sera affiné d’ici à la fin de l’année. Ce sont donc au total 1'834 nouveaux étudiants qui débarquent au sein de l’UniNE, contre 1721 en 2019. Une augmentation qui s’explique par plusieurs facteurs, selon le recteur Kilian Stoffel.

Dans le détail, parmi les nouveaux étudiants suisses, 36% sont Neuchâtelois, 8% Jurassiens, 10% viennent du Jura bernois, 43% proviennent du reste de la Suisse romande et du Tessin alors que seulement 3% sont Suisses allemands.


Rentrée échelonnée

Le coronavirus a contraint l’Université à revoir l’organisation de la rentrée. Les étudiants nouvellement admis seront accueillis petit à petit, entre mercredi et lundi.

La pandémie influence également l’enseignement. Pendant les premières semaines au moins, les étudiants fréquenteront les cours en présentiel en alternance, une semaine sur deux. Certaines salles ont été équipées pour permettre à la fois un enseignement à distance et en présentiel.


Nouveautés

Plusieurs nouveautés sont proposées cette année. La Faculté des lettres et sciences humaines a mis en place un nouveau Master en sciences historiques. Du côté des sciences, un module « Recherche et communication en mathématiques » a été lancé. La Faculté de droit propose un nouveau cours sur le droit de la protection de la biodiversité, également disponible dans le cadre de l’orientation conservation du Master en biologie. Enfin, de nouvelles orientations sont proposées pour le Master en journalisme et communication au sein de la Faculté de sciences économiques. /comm-mwi-jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus