Une fin de Tour qui nous la boucle

Le suspens a tenu les spectateurs du Tour de France 2020 en haleine jusqu’à l’avant-dernière ...
Une fin de Tour qui nous la boucle

Le suspens a tenu les spectateurs du Tour de France 2020 en haleine jusqu’à l’avant-dernière étape qui a vu Tadej Pogacar chiper le maillot jaune à Primoz Roglic. Analyse de la course avec notre consultant cyclisme Christophe Moreau

Le cycliste slovène Tadej Pogacar a célébré sa victoire au Tour de France sur les Champs-Elysées ce dimanche. (Photo : EPA/Christophe Petit-Tesson). Le cycliste slovène Tadej Pogacar a célébré sa victoire au Tour de France sur les Champs-Elysées ce dimanche. (Photo : EPA/Christophe Petit-Tesson).

Un Tour de France surprise qui se termine en apothéose. La Grande boucle a sacré dimanche Tadej Pogacar, le plus jeune vainqueur de la course depuis 1904. Le Slovène de l’équipe UAE Emirates a chipé le maillot jaune à son compatriote Primoz Roglic samedi lors du contre-la-montre de la Planche des Belles-Filles. L’Australien Richie Porte complète le podium d’une course déplacé de juillet à septembre à cause du Coronavirus.

L’ancien coureur professionnel, Christophe Moreau, était l’invité de La Matinale sur RFJ pour analyser cette course particulière.

Course dominé donc par la Jumbo Visma de Primoz Roglic mais gagné par un Tadej Pogacar sorti du chapeau. Christophe Moreau nous raconte l’avant-dernière étape qui a tout chamboulé :

« Il est légitime de croire en les capacités saines de Tadej Pocagar. »

« Ce Tour a été atypique, difficile et plein de rebondissements. »

Dimanche sur les Champs-Elysées, c’est le maillot vert irlandais Sam Benett qui s’est imposé au sprint. Le Bernois Marc Hirschi a été élu coureur le plus combatif du Tour. /lbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus