La Foire du Jura reste incontournable pour les commerçants de la région

La manifestation aurait dû se tenir dès ce vendredi soir jusqu’au 25 octobre. La visibilité ...
La Foire du Jura reste incontournable pour les commerçants de la région

La manifestation aurait dû se tenir dès ce vendredi soir jusqu’au 25 octobre. La visibilité qu’elle offre compense les contraintes organisationnelles et financières qu’elle engendre

L'édition 2020 de la Foire du Jura n'aura pas lieu, mais manquera aux commerçants. (Photo : archives). L'édition 2020 de la Foire du Jura n'aura pas lieu, mais manquera aux commerçants. (Photo : archives).

Aucune bonne affaire ne se conclura à la Halle des expositions de Delémont cet automne. Événement majeur de la région, la 54e édition de la Foire du Jura est passée à la trappe à cause du coronavirus. Elle aurait dû ouvrir ce vendredi soir pour permettre à près de 250 exposants de présenter leurs produits jusqu’au 25 octobre. Certains mènent d’autres opérations commerciales à la place, mais promettent de revenir à la Foire du Jura dès qu’elle pourra à nouveau se tenir normalement.


Une question de visibilité

L’événement reste, en effet, incontournable pour les commerçants que nous avons contactés. Certes, il engendre des coûts d’emplacement et de personnel, ainsi qu’une certaine logistique en terme d’organisation, mais tout cela est compensé par la visibilité qu'il offre. Même s’il n’y a pas forcément beaucoup de ventes directes sur place, il s’agit d’un appel à la clientèle de masse, selon Patrick Wäspe. La manifestation delémontaine lui permet de faire connaître son magasin de sport situé à Porrentruy loin à la ronde « Les acheteurs de vin se disent qu’ils pourraient venir nous acheter des skis en hiver et se rendent compte que nous vendons aussi d’autres choses » . À la place, il a mené différentes opérations publicitaires et proposera des actions dans les semaines à venir.

Autre exemple, l’entreprise de chauffage Claude Rudolf a, elle, proposé des portes ouvertes à Vicques. Cela lui a permis de compenser financièrement l’annulation de la foire commerciale, avec à la clé des horaires dans les heures d’ouverture habituelles et sans devoir monter un stand. Cette opération ne lui a toutefois par permis de toucher les visiteurs du reste du canton, du Jura bernois ou même de Neuchâtel qui viennent habituellement flâner à la Halle des expositions. C’est donc surtout au niveau de l’impact sur la population au sens large que la Foire du Jura manque aux commerçants de la région cet automne. /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus