Le port du masque étendu et nouvelles restrictions au niveau fédéral

Le port du masque sera imposé dès jeudi à l'extérieur, dans les endroits à forte fréquentation ...
Le port du masque étendu et nouvelles restrictions au niveau fédéral

Le port du masque sera imposé dès jeudi à l'extérieur, dans les endroits à forte fréquentation. Les discothèques devront fermer et les ouvertures des restaurants restreintes. La conférence de presse du Conseil fédéral est à suivre en direct vidéo sur cette page

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et le conseiller fédéral en charge de la santé Alain Berset. (Photo : KEYSTONE/Peter Klaunzer). La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et le conseiller fédéral en charge de la santé Alain Berset. (Photo : KEYSTONE/Peter Klaunzer).

Le port du masque sera imposé dès jeudi à l'extérieur, dans les endroits à forte fréquentation comme les terrasses de restaurants, les abords de magasins ou les marchés de Noël. Le Conseil fédéral a étendu mercredi les obligations en la matière.

Depuis le 19 octobre, le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics clos, quais de gares, arrêts de bus et aéroports inclus. Désormais, il faudra s'équiper partout où la distance de précaution ne peut pas être tenue, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Cela concerne les zones piétonnes très fréquentées, les espaces extérieurs d’installations et d’établissements de type magasins, théâtres, cinémas, salles de concert, restaurants, bars ainsi que sur les marchés et les marchés de Noël.

Le masque sera aussi obligatoire dans les écoles du niveau secondaire II, soit le niveau qui succède à l'école obligatoire. Il sera aussi de mise partout au travail, sauf là où les distances peuvent être respectées ou dans les bureaux individuels. Le télétravail doit être privilégié par les employeurs. La protection des collaborateurs doit être assurée.

Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés. Tout comme les personnes qui peuvent invoquer des raisons médicales. Les clients de restaurants et de bars peuvent l'enlever une fois assis. Plusieurs cantons avaient déjà pris les devants la semaine passée.

Le ministre jurassien de la santé et de l'économie Jacques Gerber sera en direct dans le journal de 18h

Discos fermées et restrictions pour les restaurants

Les tenanciers de discothèques, boîtes de nuit et autres lieux de danse de toute la Suisse devront fermer les portes de leurs établissements. Le risque élevé de propagation du virus est particulièrement élevé dans ces endroits, estime mercredi le gouvernement.

Les restaurants et les bars devront arrêter leur service de 23h00 à 6h00. Seules quatre personnes pourront se regrouper par table, mais une exception sera faite aux familles avec enfants. Les mesures entrent en vigueur jeudi pour une durée indéterminée.

Les réunions de famille ou entre amis dans le cercle privé seront limitées à dix personnes, en raison du nombre élevé de contaminations dans ce cadre. Les manifestations de plus de 50 personnes ne sont plus autorisées qu'il s'agisse d'activités sportives, culturelles, religieuses ou autre.

En revanche, les assemblées parlementaires et communales pourront avoir lieu. Les manifestations politiques et les récoltes de signatures pour des référendums ou des initiatives sont possibles, selon les mesures de protection déjà en vigueur.

La conférence de presse du Conseil fédéral avec Simonetta Sommaruga, Alain Berset et Guy Parmelin est à retrouver ci-dessous :

Exceptions pour les professionnels

Les activités sportives et culturelles non professionnelles ayant lieu à l'intérieur sont limitées à quinze personnes. Les distances et le port du masque devront être respectés. Dans les grandes halles, le masque n'est pas obligatoire si la distance est garantie.

Les sports de contact sont interdits. Ces règles prévalent à partir de 16 ans.

Chez les professionnels, les sportifs pourront continuer leurs entraînements et leurs compétitions, les artistes professionnels leurs répétitions et leurs représentations. Les chorales d'amateurs ne pourront plus répéter, contrairement aux professionnels.

L'enseignement dans les universités et autres hautes écoles se fera à distance dès le 2 novembre. Les leçons dans les écoles obligatoires et le secondaire II (gymnases et écoles professionnelles) pourront se donner en présentiel.

Les tests rapides pourront être utilisés dès lundi pour déterminer une infection au Covid-19. Le Conseil fédéral a décidé de les introduire pour isoler plus rapidement les cas positifs. /gtr-ATS

Le résumé des mesures du Conseil fédéral. (Source : OFSP). Le résumé des mesures du Conseil fédéral. (Source : OFSP).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus