Covid-19 et prise de décisions politiques ne font pas bon ménage

Le coronavirus peut poser problème aux instances publiques, puisque, comme pour la ville de ...
Covid-19 et prise de décisions politiques ne font pas bon ménage

Le coronavirus peut poser problème aux instances publiques, puisque, comme pour la ville de Porrentruy, la prise de décisions est ralentie par la pandémie

La pandémie ralentit les prises de décisions au niveau des administrations publiques. (photo libre de droits) La pandémie ralentit les prises de décisions au niveau des administrations publiques. (photo libre de droits)

Séance allégée ce jeudi pour les conseillers de ville de Porrentruy. Les élus se réunissent pour la dernière fois de l’année à l’Inter. Hormis l’élection du nouveau président du législatif bruntrutain et de l’ensemble du bureau, quatre postulats y seront traités. Cette séance très légère est tout de même symptomatique d’une situation problématique pour la bonne marche des affaires d’une ville comme Porrentruy. Suppression de dates, raccourcissement des séances du Conseil de ville, le coronavirus est passé par là.

Pour le maire Gabriel Voirol, cette situation n’empêche pas d’avancer sur certains dossiers puisque les compétences financières du Conseil municipal ont été augmentées dernièrement. Ainsi de petits crédits peuvent être validés sans en débattre au Conseil de ville. Par ailleurs, les élus du législatif ont demandé, lors de la validation du budget 2021, de reporter certains investissements puisque les finances bruntrutaines ne sont pas au beau fixe. Mais il est vrai que plusieurs règlements sont en attente et ne seront traités par le Conseil de ville que d’ici un an. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus