Charles Juillard s’inquiète des importations de beurre

Le conseiller aux Etats jurassien interpelle le Conseil fédéral après l’annonce de l’importation ...
Charles Juillard s’inquiète des importations de beurre

Le conseiller aux Etats jurassien interpelle le Conseil fédéral après l’annonce de l’importation de 1'500 tonnes de beurre supplémentaires et se préoccupe de la production indigène

Le conseiller aux États jurassien Charles Juillard questionne le Conseil fédéral sur sa vision d'avenir de la production laitière et son évolution. Le conseiller aux États jurassien Charles Juillard questionne le Conseil fédéral sur sa vision d'avenir de la production laitière et son évolution.

Charles Juillard a fait part de ses interrogations au Conseil fédéral après la récente décision de l’Office fédéral de l’agriculture d’importer 1'500 tonnes de beurre supplémentaire. Une hausse du contingent tarifaire demandée par l’interprofession du lait pour faire face à une demande importante et croissante de produits laitiers en Suisse. « Le Conseil fédéral peut-il m’expliquer comment, dans un pays de tradition laitière comme le nôtre, en sommes-nous arrivés à importer du beurre ? », s’étonne le conseiller aux Etats jurassien dans son interpellation, précisant au passage que le lait reste économiquement le secteur le plus important de l’agriculture suisse.

Sachant que des importations avaient déjà été consenties l’an dernier, Charles Juillard demande également si l’exécutif est convaincu que la nouvelle hausse accordée en ce début d’année « suffira à pallier le manque annoncé jusqu’à l’automne ? ». Il se préoccupe par ailleurs du prix du lait et de ce qui revient aux producteurs indigènes. Si le prix du lait a légèrement augmenté, l’élu PDC s’inquiète de savoir si cela sera suffisant pour « rendre la production laitière plus rentable et augmenter les quantités indigènes produites ». /comm-jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus