La Poste passe en pharmacie à Courroux

Le bureau postal du village vadais va fermer le 11 juin. Une filiale du géant jaune sera toutefois ...
La Poste passe en pharmacie à Courroux

Le bureau postal du village vadais va fermer le 11 juin. Une filiale du géant jaune sera toutefois installée dans la Pharmacie du Val Terbi

La pharmacie de Courroux fera bientôt office de guichet postal . (Photo : archives). La pharmacie de Courroux fera bientôt office de guichet postal . (Photo : archives).

Courroux va perdre son bureau postal. L’office du village vadais va fermer ses portes le 11 juin, selon un communiqué de presse transmis mercredi matin par le géant jaune. Il sera remplacé par une filiale au sein de la Pharmacie du Val Terbi. Les habitants pourront y effectuer dès le 14 juin toutes leurs opérations postales durant les heures d’ouverture du commerce, soit à des horaires élargis par rapport au bureau postal actuel. La Poste explique cette fermeture par une évolution des modes de vie. Depuis ces dix dernières années, le traitement des versements affiche un recul de 42% et le dépôt des lettres une baisse de 24%, au niveau national, comme le souligne Corinne Tschanz, porte-parole de la Poste Suisse pour l’Arc jurassien :

Le géant jaune se félicite de la solution trouvée au cœur du village et à proximité immédiate d’un grand parking et des commerces, ce qui doit permettre « de ne pas bousculer les habitudes de la clientèle ». La Poste souligne que les clients pourront notamment régler leurs versements au moyen de la PostFinance Card ou d’une carte de débit bancaire. Les versements en espèces devront toutefois se faire auprès du facteur en s’inscrivant auprès du Contact Center de La Poste ou d’une filiale postale.


La commune pas enchantée mais souligne le maintien de l’offre

Le Conseil communal de Courroux regrette la disparition du bureau de poste et note que la loi actuelle ne permet pas de contester la décision du géant jaune. L’exécutif relève que les chiffres de l’office du village montrent une baisse moins importante – de l’ordre de 24% - du traitement des versements et un maintien relatif du dépôt de lettres. Le Conseil communal a renoncé à faire opposition auprès de Postcom car il a estimé que ses chances de succès étaient quasi nulles. Il est ainsi entré en négociation avec la Poste Suisse sur le choix d’une alternative avec pour objectif de maintenir la qualité des prestations. Pour l’exécutif, il s’agissait également d’éviter que le service à domicile - qui fonctionne déjà à Courcelon – soit étendu à toute la commune. Le maire de Courroux, Philippe Membrez, précise la position des autorités :

Du côté de la Pharmacie du Val Terbi, il n’était pas question de reprendre les activités de la Poste sans qu’une telle solution soit concertée avec commune. Le co-propriétaire de l’officine, Pierre Steulet, relève qu’il ne s’agit pas forcément d’une bonne opération commerciale pour la Pharmacie du Val Terbi. Pour lui, il est toutefois important de maintenir des prestations postales à Courroux. Pierre Steulet souligne que c’est La Poste qui a approché la Pharmacie du Val Terbi et qu’il en a informé aussitôt la commune pour être transparent :

La Pharmacie du Val Terbi reprendra donc les activités postales de Courroux le 14 juin prochain. /comm-alr-fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus