Delémont’BD confirme la tenue de sa « Fête »

Une vingtaine d’auteurs seront accueillis à Delémont du 18 au 20 juin, pour des dédicaces, ...
Delémont’BD confirme la tenue de sa « Fête »

Une vingtaine d’auteurs seront accueillis à Delémont du 18 au 20 juin, pour des dédicaces, rencontres et autres animations. Le programme sera dévoilé quelques jours avant l’événement

Une librairie sera notamment mise sur pied pour les bédéphiles, dans le respect des mesures sanitaires. Une librairie sera notamment mise sur pied pour les bédéphiles, dans le respect des mesures sanitaires.

Delémont’BD aura sa Fête. Les organisateurs ont précisé dans un communiqué de presse publié mardi qu’une vingtaine d’auteurs et autrices devraient être accueillis du 18 au 20 juin autour du château de Delémont. Selon leurs prévisions, des rencontres, dédicaces et des animations seront organisées dans le respect des dispositions sanitaires en cours. Une librairie et une terrasse-bar seront installés. Or, au vu de la soudaineté de la possibilité de son organisation, le programme détaillé de cette fête ne sera pas dévoilé avant le 15 juin.


La BD célébrée en ville

Delémont’BD prendra aussi d’autres formes. Du 8 au 15 juin, le projet HORS LES MURS invitera le baiser dans l’espace public. 700 affiches seront posées dans les principales villes de Suisse romande et à Bâle, montrant des scènes de baisers dessinées par 19 auteurs suisses. Du 11 juin au 11 juillet, un parcours muséal en plein-air sera aussi proposé en Vieille Ville de Delémont. Ce projet est intitulé « Les jardins merveilleux » et mettra en avant des œuvres d’Alfred, l’invité d’honneur de cette 7e édition du festival, ainsi que des travaux d’autres dessinateurs.


Deux prix remis le 19 juin

Enfin, le 19 juin, les Prix Delémont’BD de bande dessinée suisse seront remis à Delémont. Les finalistes ont été dévoilés ce mardi.

Pour le Prix Delémont’BD de la meilleure première œuvre de bande dessinée suisse :

• Elise (en français), de Fabian Menor, éditions La Joie de lire (Suisse)

• Kairo im Ohr/A l'écoute du Caire (en allemand et en français), de Lorenz Rieser, éditions du Laurier (Suisse)

• Zwang (en allemand), de Simone F. Baumann, Edition Moderne (Suisse).


Pour le Prix Delémont’BD du meilleur album de bande dessinée suisse

• 1979 (en français), d'Hélène Becquelin, éditions Antipodes (Suisse)

• Anaïs Nin sur la mer des mensonges (en français) de Léonie Bischoff, éditions Casterman (Belgique) • Au suivant (en français), de Noyau, éditions Atrabile (Suisse)

• Oleg (en français), de Frederik Peeters, éditions Atrabile (Suisse)

• Spirite vol. 1 (en français), de Mara, éditions Drakoo (France)


Chaque lauréat recevra une récompense de 3'500 francs. /comm-cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus