« La p’tite phrase » - Faire ou ne rien faire

Une convention entre deux communes et une entreprise proposant 6'000 francs à un employé qui ...
« La p’tite phrase » - Faire ou ne rien faire

Une convention entre deux communes et une entreprise proposant 6'000 francs à un employé qui vient s’installer dans le coin et se rend au boulot de façon « douce ». Alléchant ? La vision de Cyprien Lovis

L'entreprise Louis Bélet a signé une convention avec les communes de Porrentruy et Vendlincourt. L'entreprise Louis Bélet a signé une convention avec les communes de Porrentruy et Vendlincourt.

« On peut aussi attendre sans rien faire… »

Une proposition qui allie démographie et développement durable. Vendredi dernier, les communes de Porrentruy et Vendlincourt ont signé une convention avec l’entreprise Louis Bélet SA pour offrir une prime de 6'000 francs aux employés s’installant dans les environs et promettant de se rendre au travail en mode « mobilité douce ». Ce partenariat public-privé est une première dans le Jura et est commenté par Cyprien Lovis, dans le cadre de La p’tite phrase (mardi, 8h20 sur RFJ). /clo

« L’idée ne me ferait pas franchir le cap, mais elle a plusieurs mérites ».


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus