Le monde en cause : le nouveau président de l’Iran fixe le cap

Ebrahim Raïssi a présenté lundi le programme qu’il entend mettre en place dans le pays.
Le monde en cause : le nouveau président de l’Iran fixe le cap

Ebrahim Raïssi a présenté lundi le programme qu’il entend mettre en place dans le pays. Il a notamment souhaité des négociations fructueuses dans le dossier nucléaire

Ebrahim Raïssi a tenu lundi une conférence de presse à Téhéran. (Photo : EPA/ABEDIN TAHERKENAREH). Ebrahim Raïssi a tenu lundi une conférence de presse à Téhéran. (Photo : EPA/ABEDIN TAHERKENAREH).

L’Iran a un nouveau président. L’ultraconservateur Ebrahim Raïssi a été élu il y quatre jours pour succéder à Hassan Rohani à la tête du pays. Lundi, il a tenu sa première conférence de presse depuis son élection vendredi. Le nouveau chef d’Etat a notamment transmis ses objectifs concernant le dossier nucléaire. Les précisions d’Alexandre Rossé :

Le nouveau président s’est aussi défendu alors que les Etats-Unis et plusieurs ONG occidentales l’accusent d’être responsable de tortures et d’exécutions sommaires pendant sa carrière au sein de l’appareil judiciaire :


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus