La filière bilingue plaît aux Jurassiens

La maturité gymnasiale bilingue séduit plus les Jurassiens que les Laufonnais .
La filière bilingue plaît aux Jurassiens

La maturité gymnasiale bilingue séduit plus les Jurassiens que les Laufonnais

Le Lycée cantonal accueille des élèves de Laufon dans ses murs. Le Lycée cantonal accueille des élèves de Laufon dans ses murs.

Pas facile de convaincre les Laufonnais de suivre la filière bilingue. Depuis près de 10 ans, des gymnasiens passent les deux premières années au Lycée à Laufon, la 11e Harmos et la première année de maturité, puis les deux dernières années au Lycée cantonal à Porrentruy. Ainsi dans chaque volée, ils sont 20 Jurassiens et autant de Bâlois, répartis dans deux classes. Toutefois il est plus compliqué de recruter des étudiants de l’autre côté du Röstigraben. A l’opposé dans notre canton, une petite dizaine d’adolescents se voient refuser ce cursus.

Jean-Marc Scherrer : « on procède à un concours d’admission ».

Jean-Marc Sherrer, directeur du Lycée cantonal de Porrentruy Jean-Marc Sherrer, directeur du Lycée cantonal de Porrentruy

Il n’est pas envisageable d’ouvrir une nouvelle classe, selon le directeur de l’établissement bruntrutain. D’une part, il est difficile de recruter un nombre suffisant de Bâlois, voire de Jurassiens. D’autre part, Jean-Marc Scherrer souhaite éviter de vider les collèges de leurs meilleurs élèves qui servent de moteurs dans leur classe de 11e Harmos. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus