Pas d’étude sur les inégalités face à la santé

Le législatif a refusé ce mercredi d’évaluer et de proposer des solutions à l’échelle cantonale ...
Pas d’étude sur les inégalités face à la santé

Le législatif a refusé ce mercredi d’évaluer et de proposer des solutions à l’échelle cantonale sur les inégalités en matière d’accès aux soins

La motion transformée en postulat du député socialiste Fabrice Macquat n'a pas convaincu le plénum. (Photo : Georges Henz). La motion transformée en postulat du député socialiste Fabrice Macquat n'a pas convaincu le plénum. (Photo : Georges Henz).

L’égalité des chances face à la santé ne sera pas étudiée plus avant dans le canton du Jura. Le Parlement a refusé ce mercredi par 29 voix, contre 25 et 4 abstentions la motion, transformée en postulat, du député PS Fabrice Macquat. Intitulée « Agir pour contrer les inégalités sociales face à la santé », le texte proposait d’élaborer un rapport sur ces causes et d’y intégrer des propositions concrètes pour réduire les inégalités d’accès aux soins. Si les élus – motionnaire, Gouvernement et groupes parlementaires – se sont accordés sur l’existence de ce problème, la proposition de l’élu socialiste n’a pas convaincu.

La réalisation d’une étude aurait représenté un investissement trop conséquent vu la taille de la population jurassienne a fait valoir le ministre de la santé Jacques Gerber. En outre selon le Gouvernement, un monitorage sur la pauvreté et la précarité au niveau national débutera prochainement et permettrait d’améliorer les connaissances sur le phénomène. Enfin pour la majorité des députés, des mesures pour considérer l’égalité des chances en matière de santé sont déjà développées au niveau cantonal. /gtr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus