La balade jurassienne dans les tranchées jurassiennes

Notre chronique vous emmène ce mercredi sur les traces des vestiges de la 1re guerre mondiale ...
La balade jurassienne dans les tranchées jurassiennes

Notre chronique vous emmène ce mercredi sur les traces des vestiges de la 1re guerre mondiale dans la région. Aux Rangiers, plusieurs tranchées avaient été construites. On les devine encore aujourd’hui

Exemple d'une tranchée encore visible dans notre région. Exemple d'une tranchée encore visible dans notre région.

Ce n’était pas Verdun, certes, mais la Grande Guerre a laissé des traces dans notre région. Pendant le conflit de 1914-1918, des tranchées ont été construites sur les hauteurs de l’actuel canton du Jura, aux Rangiers. Des centaines de soldats y étaient postés. Vivant dans des conditions difficiles, ils étaient appelés à protéger notre région d’une éventuelle attaque allemande ou française. Aujourd’hui, ces vestiges sont encore visibles près de La Caquerelle ou non loin de l’Hôtel des Rangiers, par exemple. Leur taille a toutefois diminué face aux aléas météorologiques. Reste que ces tranchées demeurent un témoin important de l’histoire jurassienne pendant le premier conflit mondial. Michel Leoni s’y est promené avec l’historien Hervé de Weck. /mle

Sur les traces historiques de la région avec Hervé de Weck

Une tranchée telle qu'elle se présentait lors de la 1re guerre mondiale (photo : archives fédérales, Berne). Une tranchée telle qu'elle se présentait lors de la 1re guerre mondiale (photo : archives fédérales, Berne).

Vestiges d'une cavité dans laquelle les soldats se protégeaient du vent et du froid. Vestiges d'une cavité dans laquelle les soldats se protégeaient du vent et du froid.