Le Parlement en bref

Les décisions du législatif cantonal du mercredi 18 mai 2022.
Le Parlement en bref

Les décisions du législatif cantonal du mercredi 18 mai 2022

Le Parlement Jurassien Le Parlement Jurassien

Dans sa séance du mercredi 30 mars, le Parlement jurassien a :
  • Accepté par 56 voix contre 0 et 0 abstention, en première lecture, la modification de la loi concernant le fonds pour le soutien aux formations professionnelles.

  • Refusé par 31 voix contre 29 et 0 abstention lors du deuxième débat d’entrée en matière, la modification de la loi sur l’énergie et celle sur la circulation routière et l’imposition des véhicules routiers et des bateaux (fonds climat).

  • Refusé par 30 voix contre 21 et 7 abstentions la motion de la députée PS Lisa Raval intitulée « Des lieux plus adéquats pour allaiter dans les bâtiments de l’administration cantonale ».

  • Refusé par 26 voix contre 24 et 9 abstentions le premier point de la motion de la députée PS Lisa Raval intitulée « Davantage d’égalité d’accès aux bâtiments ouverts au public pour les personnes à mobilité réduite ».

  • Refusé par 27 voix contre 25 et 7 abstentions le deuxième point de la motion de la députée PS Lisa Raval intitulée « Davantage d’égalité d’accès aux bâtiments ouverts au public pour les personnes à mobilité réduite ».

  • Accepté par 58 voix et 1 abstention le troisième point de la motion de la députée PS Lisa Raval intitulée « Davantage d’égalité d’accès aux bâtiments ouverts au public pour les personnes à mobilité réduite ».

  • Accepté par 38 voix contre 20 et 1 abstention le postulat du député PLR Gabriel Voirol intitulé « Pour une communication directe avec la population ».

  • Accepté par 55 voix contre 1 et 1 abstention en deuxième lecture, la modification de la loi concernant la circonscription de la République et Canton du Jura en trois districts (fusion des communes de Damphreux et Lugnez).

  • Accepté par 57 voix contre 0 et 1 abstention en première lecture, la modification du décret fixant le traitement des membres du Gouvernement.

  • Accepté par 27 voix contre 19 et 13 abstentions en première lecture, la loi portant réorganisation des offices de poursuites et faillites.



Actualisé le

Actualités suivantes