Le défilé des 2CV a commencé entre Vicques et Courrendlin

C’est le jour J pour les amateurs de véhicules historiques dans le Jura. La 24e rencontre mondiale ...
Le défilé des 2CV a commencé entre Vicques et Courrendlin

C’est le jour J pour les amateurs de véhicules historiques dans le Jura. La 24e rencontre mondiale des amis de la 2CV commence ce mardi

Des milliers de 2CV sont arrivées entre Vicques et Courrendlin ce mardi. (Photo : Georges Henz) Des milliers de 2CV sont arrivées entre Vicques et Courrendlin ce mardi. (Photo : Georges Henz)

Elles sont de différentes couleurs, de différentes années, mais elles véhiculent toutes une part d’histoire. Des centaines de 2CV débarquent à partir de ce mardi entre Vicques et Courrendlin à l’occasion de la 24e rencontre mondiale des amis de la 2CV qui se tient jusqu’à dimanche. Plus de 4'000 voitures sont attendues, ainsi que 8'000 personnes sur place en permanence. C’est un véritable défi que les organisateurs sont en train de relever dans les champs jurassiens, sur une surface équivalente à une septantaine de terrains de football et qui accueille désormais tentes, WC et différents aménagements pour que les « deuchistes » se sentent comme chez eux au lieu-dit « Le Violat ». Depuis ce mardi matin à 10h, les 2CV et leurs différentes cousines débarquent dans le Jura et le ballet est incessant. « Il y a des personnes âgées, des jeunes, des familles... C’est un grand bonheur de voir toutes ces générations rejoindre notre manifestation », s’est réjoui Claude Hermans, vice-président de cette rencontre. Les conducteurs viennent des quatre coins de l’Europe, de la Finlande au Portugal, en passant par nos voisins allemands, autrichiens et français. Certains ont aussi pris la route depuis Israël pour gagner notre région. D’autres encore ont pris l’avion depuis les Etats-Unis ou l’Australie et ont loué une « deuche » en Europe pour pouvoir prendre part à cet événement.

Un nouveau village jurassien pendant six jours

Après s’être enregistrés, les propriétaires de 2CV sont invités à rejoindre les terrains de camping. Des centaines de tentes ont déjà été montées ce mardi. Beaucoup de « deuchistes » sont patriotiques, en témoignent les nombreux drapeaux qui ont été hissés dans le ciel entre Vicques et Courrendlin. L’ambiance est bon enfant : les amateurs de 2CV retrouvent leur communauté avec un plaisir non-dissimulé et l’envie de partager des moments conviviaux. Un grand village éphémère a été construit avec une tour panoramique, une immense tente et une scène, notamment, dans le but d’offrir un espace de rencontres pour les « deuchistes » et pour les curieux. Plusieurs activités sont prévues tout au long de la semaine, comme des concerts, un marché aux puces ou encore un marché aux pièces détachées. Et une chose est sûre : l’ambiance sera au rendez-vous. /mle

Claude Hermans, vice-président de la manifestation : « Le sourire d’une oreille à l’autre »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus