Les Courses de chiens de traineaux suspendues à la météo

La 51e édition de la manifestation se déroulera les 27 et 28 janvier prochains à Saignelégier ...
Les Courses de chiens de traineaux suspendues à la météo

La 51e édition de la manifestation se déroulera les 27 et 28 janvier prochains à Saignelégier. Les organisateurs redoutent une annulation en raison du manque de neige

Le comité d'organisation des Courses de chiens de traîneaux avec les mushers Danièle et Thierry Tock accompagnés de leurs huskies de Sibérie. Le comité d'organisation des Courses de chiens de traîneaux avec les mushers Danièle et Thierry Tock accompagnés de leurs huskies de Sibérie.

Saignelégier s’apprête à vivre au son des aboiements de chiens nordiques. La 51e édition des Courses de chiens de traîneaux se déroulera les 27 et 28 janvier prochains, annonce mercredi le comité d’organisation. Au programme dans et autour de la Halle-cantine : courses de chiens de traîneaux, contes, et animations autour des chiens nordiques. Invitée d’honneur de cette édition, la Ville de La Chaux-de-Fonds proposera diverses animations en partenariat avec le Musée paysan et artisanal, notamment. Côté courses, quelque 130 mushers se sont inscrits, dont 81 suisses et 27 de l’Arc jurassien. Les organisateurs se réjouissent notamment de voir la relève arriver. Certains enfants de mushers sont inscrits aux courses dédiées à leur catégorie d’âge.

Incertitude autour de la tenue de l’événement

Les organisateurs gardent toutefois les yeux rivés sur la météo et redoutent une annulation en raison du manque de neige. « Cette année on a de l’inquiétude, mais on va y croire jusqu’au bout », admet la présidente de la manifestation Toinette Wisard. « Nous avons réussi à nous adapter pour ne pas engendrer trop de frais d’organisation dans le cas où nous devons annuler ».

L'inquiétude de la présidente de la manifestation, Toinette Wisard :

Le comité d’organisation n’a pas prévu d’évènement pour remplacer les courses si la neige vient à manquer : « Nous n’allions pas faire de plan B bricolé avec quelques chiens », explique Toinette Wisard. La présidente envisage toutefois à l’avenir la mise sur pied d’une manifestation de remplacement en cas d’annulation.

La décision finale sur la tenue de l’édition 2024 des Courses de chiens de traîneaux sera prise lundi soir.


Une invitation solidaire

La Ville de La Chaux-de-Fonds a été conviée à l’événement pour une raison de solidarité. « Nous avons été sensibles à la tempête qui les a frappés en juillet », explique Toinette Wisard. La cité horlogère pourra ainsi profiter de la manifestation pour vendre des bonnets afin de financer la plantation de nouveaux arbres sur son territoire. /gtr-nmy

Toinette Wisard : « Faire preuve de solidarité envers nos voisins de La Chaux-de-Fonds »

Danièle Tock, éleveuse de huskies sibériens aux Reussilles


Actualisé le

Actualités suivantes