« Le monde en cause » : un procès insolite en Allemagne

Neuf personnes comparaissent devant le tribunal de Francfort depuis mardi pour avoir préparé ...
« Le monde en cause » : un procès insolite en Allemagne

Neuf personnes comparaissent devant le tribunal de Francfort depuis mardi pour avoir préparé une tentative de coup d’Etat. La cellule était nourrie aux idéologies complotistes et d’extrême droite.

Parmi les prévenus figurent Henri 13, dit Prince Reuss, accusé d’être le principal instigateur de la tentative de coup d’Etat. (Photo : Boris Roessler/dpa). Parmi les prévenus figurent Henri 13, dit Prince Reuss, accusé d’être le principal instigateur de la tentative de coup d’Etat. (Photo : Boris Roessler/dpa).

Le procès d’un réseau complotiste insolite s’est ouvert cette semaine en Allemagne. Un prince, d’anciens officiers de l’armée et une ex-députée d’extrême droite sont jugés depuis mardi à Francfort pour avoir voulu renverser le gouvernement allemand. Sans précédent dans l’histoire du pays, ce procès est le deuxième concernant cette affaire qui implique au total 26 suspects. Les accusés projetaient d’envahir le Bundestag à Berlin avec des armes pour y arrêter les élus et faire tomber le gouvernement. L’éclairage d’Alexandre Rossé :

Les suspects sont influencés par l’idéologie des Reichsbürger, une mouvance hétéroclite qui nie à la République fédérale d’Allemagne toute légitimité. Le réseau démantelé fin 2022 s’était donné les moyens de ses ambitions avec environ 500'000 euros à disposition ainsi qu’un arsenal de plus d’un millier d’armes :


Actualités suivantes

Articles les plus lus