Bientôt le clap de fin pour Régiogaz SA

La société va vendre ses réseaux de gaz à Energie du Jura. Les assemblées communales des villages ...
Bientôt le clap de fin pour Régiogaz SA

La société va vendre ses réseaux de gaz à Energie du Jura. Les assemblées communales des villages concernés se prononceront courant juin.

Régiogaz SA s'apprête à transmettre ses prérogatives à Energie du Jura. (Photo: illustration). Régiogaz SA s'apprête à transmettre ses prérogatives à Energie du Jura. (Photo: illustration).

Régiogaz SA vit sans doute ses derniers mois d’existence. Les communes propriétaires de la société – à savoir Courroux, Courrendlin, Courtételle et Rossemaison – vont vendre leur réseau de gaz respectif à Energie du Jura. Les ayants droit de ces villages sont appelés à approuver cet acte en assemblée communale durant ce mois de juin.

La vente des réseaux de gaz à EDJ par les communes vise avant tout la simplification du processus. Aujourd’hui, l’entreprise bâloise GVM vend du gaz à EDJ, qui en vend à RégioGaz, qui fournit ses clients. Dès le 30 octobre prochain, l’échelon « RégioGaz » de cette échelle est appelé à disparaître. C’est donc Energie du Jura qui fournira directement le gaz aux clients. EDJ va ainsi reprendre les prérogatives actuelles de Courroux, Courrendlin, Courtételle et Rossemaison, soit la gestion du réseau et la facturation, notamment. La vente doit être une solution gagnant-gagnant : les communes de Régiogaz auront de lourdes tâches à gérer en moins (entretien du réseau, distribution de gaz et administration). Energie du Jura, de son côté, se voit ouvrir de nouvelles perspectives. D’autant plus que le biogaz est en plein développement.

A noter que les communes de Régiogaz SA resteront actionnaires d’EDJ après la dissolution de la société. /rch


Actualités suivantes

Articles les plus lus