Léon Froidevaux honoré en Prévôté

Léon Froidevaux possédera une rue à son nom à Moutier. Le Conseil municipal a décidé de répondre ...
Léon Froidevaux honoré en Prévôté

Portrait de Léon Froidevaux Portait de Léon Froidevaux (Photo: Mémoires d'Ici, Saint-Imier)

Léon Froidevaux possédera une rue à son nom à Moutier. Le Conseil municipal a décidé de répondre favorablement à une motion du conseiller de ville Laurent Coste. L’élu PDC avait demandé en automne dernier aux autorités prévôtoises de nommer une rue ou une place en l’honneur du journaliste et compositeur, à l’occasion du 80ème anniversaire de son décès. Léon Froidevaux était, par ailleurs, partisan de la séparation du Jura et du canton de Berne.

La mémoire de Léon Froidevaux mérite d’être honorée indique le Conseil municipal. Il note, par ailleurs, que le baptême des rues de Moutier relève de la compétence exclusive de l’exécutif. Malgré cet aspect formel, le Conseil municipal invite le Conseil de Ville à accepter la motion. L’exécutif a décidé de baptiser le chemin qui longe la Birse et relie l’avenue de la Gare à la «  Promenade Max –Robert »,  du nom de « Promenade Léon-Froidevaux ». Ce choix, proposé par le «sous-groupe Nomenclature » de la commission d’Urbanisme, s’inscrit dans une démarche symbolique explique le Conseil municipal. La future promenade reliera ainsi l’ancien lieu d’impression du quotidien local : la « feuille d’avis du Jura » à l’endroit où était imprimé le journal le « Petit Jurassien », créé par Léon Froidevaux.   

Pour justifier cette décision, le Conseil municipal explique encore que Léon Froidevaux a fortement influencé l’histoire de Moutier de par ses activités journalistiques et musicales. Engagé politiquement, l’homme avait, par ailleurs, été condamné à 14 jours de prison, durant la Première Guerre mondiale, pour avoir rédigé des articles qui critiquaient l’armée suisse. /nlo  


Actualisé le

 

Actualités suivantes