Camille Bloch : Courtelary clame son bonheur !

Camille Bloch

Les autorités de Courtelary sont enchantées ! L’investissement de 30 millions de francs prévu par Camille Bloch pour un meilleur accueil des visiteurs est évidemment très bien perçu par la commune. Le fabricant de chocolat compte recevoir 100'000 personnes par année et augmenter sa production, grâce à la construction et l’agrandissement de bâtiments.

« C’est une excellente nouvelle ! Nous nous réjouissons à double titre : Camille Bloch prévoit de doubler sa production, ce qui est une bonne chose par les temps qui courent. Deuxièmement, l’entreprise a décidé de s’implanter définitivement à Courtelary. On n’investit pas 30 millions pour se déplacer après », a déclaré le maire Otto Borruat.

« Un projet très séduisant »

Il s’agira désormais pour Courtelary d’assurer un bon accueil aux visiteurs de Camille Bloch. « L’entreprise encouragera les visiteurs à emprunter le train. La gare est à un jet de pierre de Camille Bloch. Il faudrait signer une sorte d’accord avec les CFF pour favoriser ce mode de transport. Concernant le tourisme, qui est en croissance, on fait déjà énormément d’efforts dans le Vallon de Saint-Imier pour promouvoir la région. Ce qu’il faudrait augmenter, c’est les structures d’hébergement qui font cruellement défaut », ajoute Otto Borruat.

Outre les retombées attendues, les autorités de Courtelary sont aussi séduites par l’esthétisme du projet de Camille Bloch, qui se veut respectueux des lieux. « C’est un projet très séduisant, qui épouse en quelque sorte les courbes de la Suze. Les quatre bâtiments sis entre la route cantonale et la rivière seront entièrement démolis. Ils feront place au nouveau centre de Camille Bloch », conclut le maire Otto Borruat. /rch


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus