Un Espagnol s'impose à Delémont

Omar Freile a gagné la première étape du Tour de Romandie cycliste entre Fribourg et Delémont ...
Un Espagnol s'impose à Delémont

Omar Fraile a gagné la première étape du Tour de Romandie cycliste entre Fribourg et Delémont au terme de l'emballage final. Le maillot jaune change d'épaules.

  Omar Fraile lève les bras au ciel à Delémont.

La première étape du Tour de Romandie cycliste s’est achevée au sprint mercredi à Delémont. Disputée sur 166 km entre Fribourg et la capitale jurassienne, elle est revenue à l’Espagnol Omar Fraile, devant l'Italien Sonny Colbrelli et le Portugais Rui da Costa. Le coureur de la formation Astana a réglé l’emballage final devant un peloton d’une quarantaine de coureurs. 

 

C'est parti sur les chapeaux de roue

Cinq hommes ont pu s’échapper très rapidement, quelques kilomètres seulement après s’être élancés de Fribourg. Le Néerlandais Marco Minaard, le Belge Rémy Mertz, le Canadien Antoine Duchesne, l’Australien William Clarke et le Français Alexis Gougeard ont compté jusqu’à six minutes d’avance sur le peloton à une septantaine de kilomètres de l’arrivée. Ils ont fait preuve d’une très bonne entente, malgré un vent qui a soufflé fort pendant cette 1re étape. Dans la deuxième montée en direction du Sommet, Alexis Gougeard et Marco Minaard ont pris la poudre d’escampette, alors que leurs compagnons d’échappée ont lâché prise. Ce n’est que dans les derniers kilomètres que les deux baroudeurs ont été rattrapés par un peloton lancé à vive allure.

 

Un final tendu

Le Français Rudi Mollard s’est extirpé et a compté quelques mètres d’avance au moment d’entrer dans Delémont. Mais il s’est ensuite fait avaler par le peloton dans les derniers hectomètres, peu avant l’arrivée à la rue du 23 juin. La victoire s’est alors jouée au sprint et c’est l’Espagnol Omar Fraile qui a tiré son épingle du jeu à la force des mollets, devant l’Italien Sonny Colbrelli et l’ancien champion du monde portugais Rui Costa. Michael Matthews a perdu son maillot jaune au détriment de Primotz Roglic après avoir été lâché dans la dernière difficulté du jour. Le Slovène fait office de favori dans cette boucle romande, lui qui reste sur de belles prestations en début d’année sur les routes de Pays basque et sur celles de Tirreno-Adriatico.. /mne+mle

Le bilan du responsable sécurité de l'arrivée d'étape à Delémont, Jean-Claude Salomon

Le regard de Richard Chassot, directeur du Tour de Romandie, sur cette 1re étape

L'ambiance et l'arrivée à Delémont en vidéo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus