Le taux de chômage franchit la barre de 5% dans le Jura

Pour la première fois depuis 2010, le taux de chômage se situe au-dessus de 5% dans le Jura ...
Le taux de chômage franchit la barre de 5% dans le Jura

 (photo: archives)

Pour la première fois depuis 2010, le taux de chômage se situe au-dessus de 5% dans le Jura. Il s’est établi à 5.1% à fin décembre, soit une augmentation de 0,5 points par rapport à novembre. Dans le détail, le Service de l’économie et de l’emploi (SEE) a recensé 2'617 personnes inscrites auprès de l'Office régional de placement (ORP-Jura). Ce sont 169 chômeurs de plus que le mois précédent.

Le chômage est de 5.5% dans le district de Delémont, 5.1% dans celui de Porrentruy et 3.7% aux Franches-Montagnes.

Le canton explique mardi matin que la principale cause de cette hausse est l’arrivée effective de l’hiver qui engendre l’habituelle baisse d’activité dans les branches à caractère saisonnier. Cela concerne surtout le domaine de la construction et du génie civil. Dans ce secteur, le marché du travail est parallèlement impacté par l’achèvement de chantiers importants dans la région, comme celui de l’A16.

Selon le chef du Service de l’économie et de l’emploi, les effets saisonniers devraient s’atténuer dans les prochains mois. Les incertitudes liées à la situation économique globale, tant européenne que mondiale, auront toutefois toujours des impacts sur le marché de l’emploi jurassien pour Claude-Henri Schaller.  

Augmentation également par rapport à 2015

En 2016, le taux de chômage dans le Jura a été de 4.6% en moyenne, soit 0.6 pt de plus qu’en 2015.

A noter encore qu’à l’échelle nationale, le chômage s’est également élevé en décembre, précisément de 0.2 pt. Il se situe à 3.3% en moyenne pour l’année passée. /lbr+alr+comm


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus