Un trio pour diriger les jeunes socialistes du Jura

La Jeunesse socialiste jurassienne a de nouveaux dirigeants. Elle a opté pour une présidence ...
Un trio pour diriger les jeunes socialistes du Jura

La JSJ opte pour une présidence tricéphale

JSJ Lionel Richard, Kathleen Gigon et Fabrice Iezzi (de gauche à droite) prennent la tête de la JSJ.

La Jeunesse socialiste jurassienne a de nouveaux dirigeants. Elle a opté pour une présidence à trois personnes pour succéder à Diego Tomaselli, qui a démissionné pour des raisons professionnelles et personnelles. Réunie vendredi dernier, l’assemblée de la JSJ a nominé Kathleen Gigon (Delémont), Lionel Richard (Villars) et Fabrice Iezzi (Fontenais) pour piloter le mouvement. Selon les jeunes socialistes, cette présidence tricéphale permettra de conjuguer vie personnelle, vie professionnelle et vie politique.

Kathleen Gigon représentera la JSJ au sein du Comité directeur du Parti socialiste jurassien et s’occupera des relations entre les deux entités. Lionel Richard se chargera des relations avec la Jeunesse socialiste suisse. Quant à Fabrice Iezzi, il sera responsable de la communication et du site internet. /rch + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes