Deux revers infligés au Conseil municipal de Porrentruy

Les conseillers de ville ont défié l’exécutif bruntrutain sur une motion et un postulat

le Chemin de l'Ermitage Le Chemin de l'Ermitage fera bientôt peau neuve.

Le Conseil municipal de Porrentruy n’a pas été suivi à la lettre jeudi soir. Les conseillers de ville ont accepté à une large majorité la motion interpartis « Réfection des routes et chemins communaux ». L’exécutif devra donc réaliser rapidement l’assainissement de la rue de l’Ermitage. Le crédit devra être présenté au début de l’année prochaine. Depuis près de 25 ans, différents élus se relaient pour réclamer des travaux de grande ampleur sur ce tronçon. Le Conseil municipal souhaitait le refus de cette motion car les délais demandés étaient trop courts et proposait de patienter une année de plus.

 

Proactif sur le changement climatique

Le législatif a aussi été attentif au changement climatique. Le groupe PS les Verts réclamait dans un postulat davantage de mesures pour limiter les effets de chaleur en ville. Par exemple de pousser la réflexion sur les essences d’arbres qui vont s’acclimater à l’avenir à Porrentruy en prenant en considération l’augmentation de la température. Le Conseil municipal estimait que cette démarche était déjà prise en compte dans chaque projet. Les groupes PDC et PCSI ont laissé la liberté de vote à ses membres, ce qui a fait pencher la balance. Le postulat du groupe PS les Verts a passé la rampe par 21 voix contre 12. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus