Jämes Frein pourrait succéder à Loïc Dobler à la tête du PSJ

Le Parti socialiste jurassien se prépare à un changement de direction. Le PSJ va élire sa nouvelle ...
Jämes Frein pourrait succéder à Loïc Dobler à la tête du PSJ

Le député-suppléant de Montignez devrait accéder à la présidence du Parti socialiste jurassien ce vendredi

PSJ L'Ajoulot Jämes Frein (à gauche) devrait devenir le nouveau président du PSJ pour succéder au Vadais Loïc Dobler. Le congrès du parti décidera vendredi à Courrendlin.

Le Parti socialiste jurassien se prépare à un changement de direction. Le PSJ va élire sa nouvelle présidence vendredi soir, lors d’un congrès organisé à Courrendlin. Loïc Dobler va quitter son poste de président qu’il occupe depuis 2013. Les prétendants à sa succession ont encore trois jours pour s’annoncer.

 

Il n’y aurait pour l’heure qu’une candidature : celle de Jämes Frein. Contacté, le député-suppléant de Montignez ne confirme pas – stratégie de communication oblige – mais ne dément pas non plus. Jämes Frein devrait donc être le prochain président du Parti socialiste jurassien.

 

Deux vice-présidentes, dont une Prévôtoise ?

Derrière l’Ajoulot, deux femmes devraient occuper conjointement la fonction de vice-présidente pour succéder à Régine Bonvallat : la députée de Villars-sur-Fontenais Katia Lehmann et la conseillère de ville de Moutier Lucie Scaiola, du PSA. Une marque d’intégration de la cité prévôtoise dans le Jura. Ici aussi, le directoire du PSJ ne confirme pas, mais ne dément pas. Quant à l’actuel président Loïc Dobler, il prendrait la tête du groupe parlementaire socialiste à la place de Murielle Macchi-Berdat, qui souhaite céder cette tâche. Par ailleurs, l’avenir politique du député de Glovelier pourrait bien se jouer à Berne, sous la coupole fédérale. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus