Moutier : le PLR ne brigue pas la mairie

Pas de candidat à la mairie de Moutier pour le Parti libéral radical. Son président, Patrick ...
Moutier : le PLR ne brigue pas la mairie

Pas de candidat à la mairie de Moutier pour le Parti libéral radical. Son président, Patrick Röthlisberger, nous l’a confirmé mardi

Le PLR de Moutier ne lancera pas de candidat à la mairie pour les élections du 26 novembre. (Photo: archives) Le PLR de Moutier ne lancera pas de candidat à la mairie pour les élections du 26 novembre. (Photo: archives)

Le PLR prévôtois ne combattra pas Marcel Winistoerfer lors des élections municipales du 26 novembre à Moutier. Le parti libéral radical réuni lundi soir en assemblée a renoncé à lancer un candidat contre le maire PDC sortant. Son président, Patrick Röthlisberger, nous a indiqué mardi matin « qu’une telle candidature ne vaut pas la peine tant que la situation liée aux recours contre le vote du 18 juin 2017 n’est pas tranchée ». Il ajoute que « c’est aux autorités en place de se dépatouiller avec la situation actuelle ».

 

Même si la décision de la préfète est attendue pour fin octobre, Patrick Röthlisberger estime que d’autres procédures auprès d’instances supérieures sont à attendre, qu’elles soient lancées par les antiséparatistes ou les autonomistes. Le PLR reverra donc sa stratégie « une fois la question de l’appartenance cantonale de Moutier définitivement réglée ». En ce qui concerne le Conseil de ville, le PLR se fixe pour objectif de reprendre son siège perdu il y a quatre ans.

 

L’UDC de Moutier, de son côté, n’a toujours pas pris de décision concernant une éventuelle candidature à la mairie. « Pour l’instant, nous étudions nos listes », explique son président Patrick Tobler./ast


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus