Les betteraves jurassiennes épargnées par les nouvelles maladies

La récolte jurassienne de betteraves ne sera pas exceptionnelle. Les racines sont plus petites ...
Les betteraves jurassiennes épargnées par les nouvelles maladies

La récolte jurassienne de betteraves ne sera pas exceptionnelle, mais meilleure que dans le reste de la Suisse romande

La récolte de betteraves vient de débuter pour le maître agriculteur Fabrice Nagel La récolte de betteraves vient de débuter pour le maître agriculteur Fabrice Nagel

Les betteraves sont plus petites que souhaitées. Alors que la récolte commence dans la région, cette année a été difficile pour les producteurs. La quantité de soleil a pourtant une influence positive sur le taux de sucre, et ce n’est pas ce qui a manqué cet été, à l’inverse de la pluie. Les racines sont donc restées 20 à 30% plus petites qu’espérées.


Une nouvelle maladie en Suisse romande

Cette année les exploitations romandes sont en plus touchées par une maladie particulière: le syndrome des basses richesses. Une maladie qui n’a heureusement pas atteint le Jura. Les explications de Fabrice Nagel :

La sécheresse rend également l'arrachage des betteraves diffficile. Le sol est devenu très dur et les racines risquent de se casser lorsque la machine les sort de terre. Dans son champ entre Alle et Coeuve, Fabrice Nagel note qu'il n'a pas plu depuis près de deux mois. Il n'est tombé que 10mm de précipitations durant cette période, contre 200mm en temps normal. 


Les convois agricoles sur les routes de la région

Les quelques 1500 tonnes de betteraves ajoulotes seront chargées dans des wagons à Alle avant de prendre la direction des sucreries de Frauenfeld et d’Aarberg. Les convois agricoles risquent de ralentir la circulation ces prochaines semaines, y compris les samedis. /lse


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus