Val Terbi : des élus veulent éteindre l’éclairage public la nuit

Une motion déposée mardi soir au Conseil général de la commune fusionnée demande une extinction ...
Val Terbi : des élus veulent éteindre l’éclairage public la nuit

Une motion déposée mardi soir au Conseil général de la commune fusionnée demande une extinction nocturne de l’éclairage public

Des conseillers généraux veulent lutter contre la pollution lumineuse (photo : archives). Des conseillers généraux veulent lutter contre la pollution lumineuse (photo : archives).

Val Terbi doit suivre l’exemple de Val-de-Ruz. Une motion demandant l’extinction de l’éclairage public pendant la nuit a été déposée mardi soir lors du Conseil général de la commune fusionnée. Le texte émane des groupes PDC-sympathisants et CoVal. Il est porté par Dominique Rudolf et entend lutter contre la pollution lumineuse. L’élue rappelle que la santé des êtres humains est prétéritée par le rayonnement de l’éclairage public, mais également les insectes. La conseillère générale souligne qu’une telle extinction des feux permettrait des économies d’énergie et donc une diminution des coûts d’éclairage.

La pollution lumineuse a également fait l’objet d’une question orale. Jean-Baptise Maître du groupe Val Terbi Ensemble a demandé quelles étaient les réflexions de l’exécutif au sujet de l’extinction de l’éclairage public. Le conseiller communal en charge du dossier, Yvan Burri, a indiqué que des discussions étaient en cours. Il a souligné que des considérations techniques entraient en ligne de compte. Il s’agit notamment de voir de quelle manière il est possible d’éteindre les lumières quartier par quartier au milieu de la nuit. Des réflexions doivent aussi être engagées avec le canton concernant les lampes de la route cantonale et les règles à respecter en matière de passages pour piétons. Yvan Burri a, enfin, ajouté qu’il fallait savoir si l’ensemble des autorités communales, à savoir le Conseil général et le Conseil communal, était favorable à une telle mesure. Une première indication sera en tout cas donnée lors du traitement de la motion mentionnée ci-dessus.

 

Motion transformée en postulat 

Le Conseil général a également accepté, à l’unanimité, de transformer une motion de Gabriel Friche du groupe Val Terbi Ensemble en postulat. Son texte demande au Conseil communal d’étudier plusieurs mesures anticipées de lutte contre les crues de la Scheulte dans le secteur de la route de Rochefort. Un endroit fréquemment inondé lors d’intempéries importantes comme celles du mois de juin dernier.

Le législatif a, enfin, approuvé toute une série de modifications à plusieurs règlements communaux. Il s’agissait essentiellement d’adapter la législation suite à la fusion de Corban avec Val Terbi. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus