Le dossier des urgences remis au Parlement

L’exécutif cantonal vient de transmettre son message au Parlement. Il espère que le projet ...
Le dossier des urgences remis au Parlement

L’exécutif cantonal vient de transmettre son message au Parlement. Il espère que le projet de révision partielle de la loi sur les établissements hospitaliers concernant le Concept cantonal de médecine d'urgence et de sauvetage entrera en vigueur début 2019

Les urgences seront centralisées à Delémont, et les urgences de Saignelégier et de Porrentruy fermeront leurs portes. Les urgences seront centralisées à Delémont, et les urgences de Saignelégier et de Porrentruy fermeront leurs portes.

Le Gouvernement jurassien a transmis son message au législatif, relatif au projet de révision partielle de la loi sur les établissements hospitaliers. Il espère que la loi entrera en vigueur au premier semestre de l’année prochaine.

Le nouveau Concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage souhaite plus de sécurité sanitaire pour l’ensemble de la population jurassienne. Il prévoit notamment de mettre en place une chaîne du sauvetage renforcée. Les urgences seront centralisées à Delémont, et les urgences de Saignelégier et de Porrentruy fermeront leurs portes. /comm+cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus