Pour le maintien d'un accueil médical de nuit en Ajoie

Le conseiller national et médecin Pierre-Alain Fridez estime qu'il est nécessaire de maintenir ...
Pour le maintien d'un accueil médical de nuit en Ajoie

Le conseiller national et médecin Pierre-Alain Fridez estime qu'il est nécessaire de maintenir une permanence de nuit à l'hôpital de Porrentruy pour traiter les cas bénins

Selon le Gouvernement jurassien, l’hôpital de Porrentuy n’offre plus de conditions adéquates pour exploiter son service d’urgences nocturnes (photo : archives) Selon le Gouvernement jurassien, l’hôpital de Porrentuy n’offre plus de conditions adéquates pour exploiter son service d’urgences nocturnes (photo : archives)

Que faire la nuit en cas d’urgence, quand on vit en Ajoie ou dans les Franches-Montagnes ? En cas de problème de santé, comme ailleurs, il faut appeler le 144 et au besoin être conduit aux urgences.
Celles-ci se trouvent à Delémont. En effet, le gouvernement insiste à ce sujet : il n’est plus question de maintenir un accueil à Porrentruy ou à Saignelégier durant la nuit, faute de soins intensifs et de bloc opératoire.

Mais tout le monde n’est pas complètement de l’avis de l’exécutif jurassien. C’est le cas de Pierre-Alain Fridez, conseiller national PS :

Un entretien mené par Gabriel de Weck.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus