Histoire d’un trésor littéraire du Jura historique

Le graduel de Bellelay sera au cœur d’une exposition au sein de l’Abbatiale du Jura bernois ...
Histoire d’un trésor littéraire du Jura historique

Le graduel de Bellelay sera au cœur d’une exposition au sein de l’Abbatiale du Jura bernois à partir de ce dimanche 28 avril

La double-exposition sur le graduel de Bellelay et le chemin du Jura vers St-Jacques-de-Compostelle est à découvrir sur les galeries de l'Abbatiale. La double-exposition sur le graduel de Bellelay et le chemin du Jura vers St-Jacques-de-Compostelle est à découvrir sur les galeries de l'Abbatiale.

C'est un vieux livre. Un très vieux livre qui date du XIIe siècle à l’histoire passionnante retracée par une nouvelle exposition à découvrir sur les galeries de l’Abbatiale de Bellelay. Tantôt oublié puis redécouvert, le graduel de Bellelay est un recueil de chants liturgiques autrefois utilisé par les chanoines. C'est un certain docteur Robert Christe qui officiait au sein du centre psychiatrique qui l'a sorti de l’oubli en 1998. Une histoire assez cocasse racontée par Marc Seiler, membre du comité culturel de la Fondation Abbatiale Bellelay à l'origine de l'exposition.

Marc Seiler évoque la redécouverte du graduel de Bellelay

« Après avoir découvert que la musique baroque avait des vertus thérapeutiques, le docteur Christe a découvert que l’atmosphère des chants grégoriens avait aussi des vertus curatives pour ses patients atteints de troubles psychiatriques. Il a donc voulu savoir comme « sonnait » ce graduel et il l’a fait rechanter par une Parisienne spécialiste de musique ancienne », raconte Marc Seiler. Et voilà le graduel propulsé sur le devant de la scène. Il a d'ailleurs été numérisé l'université de Fribourg. Il est aujourd’hui méticuleusement conservé aux fonds anciens des archives cantonales du Jura à Porrentruy. Une autre exposition sur le chemin du Jura vers St-Jacques-de-Compostelle est aussi à voir sur place. Toutes deux seront vernies ce dimanche 28 avril à 17h00 en présence d’historiens. /jpi

« Le chemin du Jura a été reflèché il y a deux ans »

Double-exposition accessible durant les deux prochaines années. Entrée gratuite. Pour la visiter, demander la clé à la maison de la Tête de Moine à Bellelay ou à l’entrée de la clinique psychiatrique.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus