L’UDC Jura lance six candidats au National, en attendant les Etats

Le parti agrarien est sorti du bois en vue des élections fédérales du 20 octobre. Il présente ...
L’UDC Jura lance six candidats au National, en attendant les Etats

Le parti agrarien est sorti du bois ce vendredi en vue des élections fédérales du 20 octobre. Il présente trois listes pour la Chambre du peuple et s’apprête à en lancer une pour la Chambre des cantons

Les candidats de l'UDC Jura pour le Conseil national, devant la caravane de campagne (de gauche à droite): Thomas Stettler, John Moser (liste Agricole), Yves Gigon, Thierry Froidevaux (liste principale), Elodie Jobin et Kilian Kaufmann (liste Jeunes). Les candidats de l'UDC Jura pour le Conseil national, devant la caravane de campagne (de gauche à droite): Thomas Stettler, John Moser (liste Agricole), Yves Gigon, Thierry Froidevaux (liste principale), Elodie Jobin et Kilian Kaufmann (liste Jeunes).

 

L’UDC Jura a dévoilé une partie de ses cartes en vue des élections fédérales de cet automne. L’assemblée du parti, qui a réuni une quarantaine de membre vendredi soir à Coeuve, a décidé de lancer trois listes pour le Conseil national. La principale, baptisée sobrement « UDC Jura », est composée du Franc-Montagnard Thierry Froidevaux (Les Emibois) et du député ajoulot Yves Gigon (Courgenay). La deuxième, nommée « UDC Jura Agricole », est formée de l’Ajoulot John Moser (Bonfol) et du président du parti cantonal Thomas Stettler (Courroux). La troisième est une liste « UDC Jura Jeunes », avec la Franc-Montagnarde Elodie Jobin (Les Bois) et le citoyen du Clos du Doubs Kilian Kaufmann (St-Ursanne), par ailleurs président des JUDC (jeunes UDC du canton).

Le parti agrarien a aussi décidé de présenter une liste pour le Conseil des Etats, mais ultérieurement. Les membres ont décidé de donner compétence au comité directeur pour la constitution du ticket. Celui-ci sera formé soit de deux candidats UDC, soit d’un UDC et d’un candidat hors-parti qui doit être une personnalité connue dans le Jura. Dans un tel cas, la liste porterait un nom neutre. L’objectif avoué est de bousculer la candidature du PDC Charles Juillard. Rappelons que le délai pour le dépôt des listes est fixé au 26 août.

 

« Il faut se retrousser les manches ! »

Côté ambitions, l’UDC Jura a pour objectif de progresser, voire d’élire un représentant à Berne. Le parti souhaite être le troisième du canton et vise 14% des suffrages. « Il faut se retrousser les manches ! L’heure est grave pour la Suisse et nos valeurs face au conformisme des autres partis », a lâché le président-candidat Thomas Stettler. La campagne des agrariens porte pour titre « liberté et sécurité ». /rch

Ecoutez ci-dessous les premières réactions:

Thierry Froidevaux (liste principale)

Yves Gigon (liste principale, ex-PDC et indépendant)

John Moser (liste Agricole)

Thomas Stettler (liste Agricole)

Le secrétaire général de l’UDC Jura, Didier Spies, a développé la stratégie du parti. Il appelle les membres et sympathisants à une mobilisation totale :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus