Plusieurs nouveautés pour Tramlabulle

La 23e édition du festival international de la bande dessinée a lieu du 26 au 29 septembre ...
Plusieurs nouveautés pour Tramlabulle

La 23e édition du festival international de la bande dessinée a lieu du 26 au 29 septembre au CIP à Tramelan. Les organisateurs en ont dévoilé le programme jeudi

L'affiche de l'édition 2019 de Tramlabulle est l’œuvre de la Belge Nina Jacqmin. L'affiche de l'édition 2019 de Tramlabulle est l’œuvre de la Belge Nina Jacqmin.

Aventures, humour, sujets de sociétés… voilà quelques thèmes qui animeront la 23e édition de Tramlabulle. Le festival international de la bande dessinée se tient du 26 au 29 septembre. Une quarantaine d’auteurs de Suisse, de France, de Belgique et du Kosovo seront de la partie au CIP à Tramelan. Séances de dédicaces, performances dessinées, animations, spectacles et concerts sont, notamment, proposés. Les organisateurs ont dévoilé le programme jeudi et ont annoncé plusieurs nouveautés.

Le coup d’envoi de la manifestation sera donné dès le jeudi soir avec une soirée d'ouverture dès 20h au cinéma le Cinématographe. Dans une volonté de proposer un maximum d’animations, le comité d’organisation veut ainsi donner une dimension supplémentaire au 9e art avec la projection du documentaire « Là où poussent les coquelicots », qui revient sur la manière dont ont travaillé les auteurs de BD qui ont traité de la Première Guerre mondiale.

Le président du comité d’organisation Cédric Humair évoque la soirée d’ouverture

Tramlabulle a mis sur pied un nombre record de six expositions. Parmi elles, le rendez-vous « Déguster la bande dessinée à travers les cinq sens » se veut aussi interactive. Daniel Thurre a ressorti de sa collection une sélection de BD, d’images et d’objets pour faire découvrir au public comment le goût, l’ouïe, la vue, l’odorat et le toucher se sont exprimés dans le 9e art par le dessin.

Autre nouveauté au rayon des animations, un concert dessiné intitulé « Le big band à travers les âges » aura lieu le samedi soir. La formation « Yellow Note » de Bévilard proposera une création unique en compagnie des dessinateurs de presse Caro et Vincent Di Silvestro qui illustreront le concert en direct.

Les organisateurs attendent entre 4'000 et 5'000 visiteurs tout au long de la manifestation. Retrouvez le programme complet ici. /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus