Une motion de Claude Hêche passe la rampe aux deux Chambres fédérales

Le texte demande que la Confédération poursuive ses démarches pour réduire la pollution sonore ...
Une motion de Claude Hêche passe la rampe aux deux Chambres fédérales

Le texte demande que la Confédération poursuive ses démarches pour réduire la pollution sonore routière. Après le Conseil des Etats, le Conseil national l’a accepté lundi

La motion de Claude Hêche a obtenu le soutien du Conseil des Etats et du Conseil national.. La motion de Claude Hêche a obtenu le soutien du Conseil des Etats et du Conseil national..

Après l’avoir été par le Conseil des Etats, la motion du socialiste jurassien Claude Hêche a été acceptée par le Conseil national. Lundi, les élus de la Chambre basse ont adopté le texte par 126 voix contre 50. Le texte de l'ancien conseiller aux Etats jurassien demande que la Confédération continue à mettre en place des mesures pour réduire la pollution sonore routière afin de protéger les personnes exposées. Plus d’un million de personnes sont incommodées par le bruit routier excessif le jour dans notre pays, un million la nuit. Selon la motion de Claude Hêche, les coûts externes qui y sont liés s’élèvent à deux milliards de francs par année, dont la majorité pour la santé. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus