De la lumière dans le brouillard de la psychiatrie interjurassienne

Le gouvernement bernois se dit favorable à l'étude précise des coûts d'un éventuel transfert ...
De la lumière dans le brouillard de la psychiatrie interjurassienne

Le gouvernement bernois se dit favorable à l'étude précise des coûts d'un éventuel transfert de la psychiatrie de Bellelay à Moutier. Il répondait sur ce sujet à une motion du député UDC de Corgémont Etienne Klopfenstein

Le gouvernement bernois souhaite également connaître la somme à investir pour que la psychiatrie quitte Bellelay et surtout savoir qui devrait payer. (Photo : archives) Le gouvernement bernois souhaite également connaître la somme à investir pour que la psychiatrie quitte Bellelay et surtout savoir qui devrait payer. (Photo : archives)

Combien faudrait-il investir pour transférer la psychiatrie de Bellelay à Moutier ? Cette question a été posée par l’élu UDC au Grand Conseil Etienne Klopfenstein dans une motion.

Le député de Corgémont s’inquiète du coût des investissements et des inconnues qui entourent cet éventuel changement, avec en toile de fond la volonté des hôpitaux du Jura bernois et du Jura de créer une psychiatrie commune dans la cité prévôtoise.

Dans sa réponse, le gouvernement bernois se dit favorable à un examen précis des coûts d’investissement et de leur financement ainsi qu’à l’élaboration d’un plan d’affaire si une offre psychiatrique interjurassienne se créait à Moutier. Le Conseil-exécutif précise toutefois qu’il n’est pas certain que ce projet voie le jour.

Si investissements il devait y avoir, ils seraient à la charge de la société qui gère l’hôpital, tout comme le financement d’un transfert de division vers un autre site, en l’occurrence, de Bellelay à Moutier. En revanche, si l’exploitation de l’offre psychiatrique interjurassienne à Moutier devait engendrer des coûts non couverts par la LAMal, les cantons de Berne et du Jura devraient en assumer ensemble le financement. Sur ce point, le gouvernement bernois est d’accord d’aller dans le sens du motionnaire et de définir la répartition de ces frais de fonctionnement. /cwi-amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus