Une vie au ralenti en Italie

Eclairage sur le quotidien des Italiens par un ressortissant établi dans le Jura.
Une vie au ralenti en Italie

Eclairage sur le quotidien des Italiens par un ressortissant établi dans le Jura

Près de Varèse, à la frontière suisse, les parents de Marco Salomone doivent rester chez eux. (photo: LDD) Près de Varèse, à la frontière suisse, les parents de Marco Salomone doivent rester chez eux. (photo: LDD)

L’Italie vit coupée du monde. La mise en quarantaine des régions du Nord samedi dernier, puis de tout le pays quelques jours plus tard est une mesure drastique. Les proches de Marco Salomone subissent de plein fouet ces restrictions. Les parents de l’ancien joueur du BC Boncourt vivent en Lombardie. Ils limitent leur sortie. Celles-ci se résument à la promenade quotidienne dans les bois avec leur chien et les courses hebdomadaires. L’Ajoulot sait que « c’est contraignant mais c’est le seul moyen pour se protéger ». Depuis trois semaines, sa sœur, son beau-frère et leurs trois enfants sont confinés à domicile à cause de la grippe saisonnière. Ils vivent un véritable retour en arrière par exemple en jouant aux jeux de société. Quant à savoir si tout le monde respecte les mesures introduites, Marco Salomone souligne que « comme ici, c’est la conscience civique des personnes ». /ncp

L'interview de Marco Salomone


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus