Le Jura a vécu son premier jour sans école

Le chef du Service de l’enseignement, Fred-Henri Schnegg, s’exprime sur l’organisation mise ...
Le Jura a vécu son premier jour sans école

Le chef du Service de l’enseignement, Fred-Henri Schnegg, s’exprime sur l’organisation mise en place pour maintenir la continuité de l’enseignement alors que la fermeture des écoles est intervenue lundi dans le Jura

Les bancs d'écoles sont vides dans le Jura (image d'illustration) Les bancs d'écoles sont vides dans le Jura (image d'illustration)

Le travail à la maison s’organise pour les élèves du canton du Jura. Les établissements scolaires ont fermé leurs portes lundi. Les écoles ne sont pas restées vides pour autant. Les enseignants se retroussent les manches pour mettre en place le travail à domicile des élèves. Les directeurs d’établissements disposent d’une marge de manœuvre pour parvenir à cet objectif. Le dispositif doit toutefois être arrêté d’ici mercredi, comme l’indique le chef du Service cantonal jurassien de l’enseignement, Fred-Henri Schnegg. 

« Les élèves doivent vraiment continuer à travailler »

A noter que le SER, le Syndicat des enseignants romands, en a appelé lundi « au bon sens et au pragmatisme » des autorités scolaires dans l’application des modalités liées à la fermeture des écoles. /fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus