Nouvelles mesures du Conseil fédéral

L’exécutif a annoncé mercredi des mesures en matière d’asile, d’approvisionnement alimentaire ...
Nouvelles mesures du Conseil fédéral

L’exécutif a annoncé mercredi des mesures en matière d’asile, d’approvisionnement alimentaire et de soutien aux indépendants

La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter s'est présenté devant la presse mercredi. (Photo : archives) La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter s'est présenté devant la presse mercredi. (Photo : archives)

Le Conseil fédéral a décidé de prolonger les délais de recours et d’exécution des renvois en matière d’asile. Par ailleurs, il a annoncé la libération de trois millions de francs pour soutenir les bouchers afin d’éviter une chute des prix de la viande sur les marchés.

La Confédération modifie temporairement les procédures d'asile à cause du Covid-19. Les délais de recours et d'exécution des renvois sont allongés. La capacité d'hébergement pourra augmenter plus facilement afin que les règles de distance soient respectées.

Le Conseil fédéral a pris mercredi des mesures pour protéger la santé de tous les acteurs de la procédure d’asile. La protection contre les infections au coronavirus a la priorité absolue.

Le gouvernement refuse toujours de stopper les procédures comme le demandent les associations actives en matière d'asile. Les procédures doivent continuer d’être menées afin que la Suisse puisse remplir ses engagements internationaux, justifie l'exécutif.


Approvisionnement alimentaire garanti

Le Conseil fédéral veut garantir l'approvisionnement alimentaire de la population. Il a pris mercredi des mesures en ce sens. Il libère aussi trois millions de francs pour soutenir les bouchers. Le but est d'empêcher une chute des prix de la viande sur les marchés.Le gouvernement a décidé d'assouplir les dispositions pour les contrôles des denrées alimentaires importées. Dans la situation actuelle, ils ne peuvent pas être totalement assurés, ni en Suisse, ni à l'étranger. Cette mesure vise à garantir l’approvisionnement en évitant d’alourdir encore les procédures de déclaration. Le secteur pourra ainsi aussi réagir rapidement en cas de difficultés.

Par ailleurs, le contingent tarifaire partiel sera relevé pour les oeufs de consommation. L'Office fédéral de l'agriculture pourra aussi temporairement augmenter les contingents pour la production de beurre suisse. Pour la première fois depuis des années, celle-ci ne devrait pas suffire à couvrir les besoins du marché. 


De l’aide pour les indépendants

Les indépendants dont les recettes fondent à cause de la crise du coronavirus devraient obtenir un soutien de la Confédération. Le volume des cautionnements sera augmenté. Le Conseil fédéral ne veut en revanche pas de subventions à fonds perdu.

Le gouvernement a décidé mercredi d'étendre les mesures d'aides destinées à l'économie. Il mise sur des solutions rapides et ciblées plutôt qu'une compensation générale, afin de gérer une crise appelée à durer plusieurs mois.

Le Conseil fédéral a ainsi chargé l'Office fédéral des assurances sociales, en collaboration avec l'Administration fédérale des finances et le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), de définir d'ici une semaine des solutions pour les indépendants. Ceux-ci n'ont pour l'instant pas droit à des allocations pour pertes de gain, contrairement à d'autres catégories d'entrepreneurs. /ATS-mwi


Suivez la conférence de presse du Conseil fédéral en direct : 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus