Cours suivis, crédits validés

Valider directement les cours suivis durant le semestre sans forcément passer un examen, c’est ...
Cours suivis, crédits validés

Valider directement les cours suivis durant le semestre sans forcément passer un examen, c’est ce que demande une pétition rédigée par plusieurs étudiants de l’Université de Neuchâtel. Elle rassemble déjà plus de 500 signatures

Les pétitionnaires veulent que tous les étudiants disposent des mêmes chances. (Photo: archives). Les pétitionnaires veulent que tous les étudiants disposent des mêmes chances. (Photo: archives).

Les étudiants neuchâtelois montent au créneau. Une pétition qui demande la validation automatique des cours suivis lors du semestre de printemps à l’Université de Neuchâtel a été lancée sur internet. En raison de la crise liée au Covid-19, l’institution a communiqué la semaine passée que les examens seraient maintenus, mais que les échecs ne seraient pas comptabilisés. Une solution qui ne satisfait pas certains étudiants.

Une pétition qui compte déjà plus de 550 signatures a donc été lancée en ligne. Cette dernière demande l’obtention automatique des crédits, si les cours ont été suivis. Pour motiver cette exigence, les étudiants avancent qu'en cas d'échec, certains d’entre eux ne peuvent pas se permettre de rester un ou deux semestres supplémentaires dans l’institution. De plus, les pétitionnaires estiment qu'il est impossible au vu de la situation d’assurer des examens dans des conditions équitables. Le texte demande aussi la suppression exceptionnelle de la taxe universitaire et une prolongation des bourses d’études jusqu’au mois d’août.


La FEN sur le dossier

La pétition, qui n’émane pas de la Fédération des étudiants neuchâtelois, sera analysée cette semaine par cette dernière. La FEN avoue toutefois que tous les étudiants ne bénéficient actuellement pas des mêmes chances et qu'une meilleure solution doit être trouvée.

Romain Dubois, vice-président de la FEN:

L’UniNe n’a pas souhaité s’exprimer tant que la pétition n’aura pas été remise officiellement au rectorat et que les signatures seront vérifiées. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus