Le sport à la maison ne doit pas être pratiqué n’importe comment

Le Bureau suisse de prévention des accidents donne des conseils pour exécuter les exercices ...
Le sport à la maison ne doit pas être pratiqué n’importe comment

Le Bureau suisse de prévention des accidents donne des conseils pour exécuter les exercices en réduisant au minimum le risque de blessures en cette période de coronavirus

Le sport à la maison doit être adapté au niveau et à l’environnement de chacun. (photo : ldd). Le sport à la maison doit être adapté au niveau et à l’environnement de chacun. (photo : ldd).

La population tente de rester active tout en suivant les mesures de précaution en lien avec le coronavirus. Les programmes d’entraînement à la maison connaissent ainsi actuellement un véritable boom. Les offres de cours sur internet, de conseils pour les débutants ou d’appareils de fitness en promotion fleurissent. Le Bureau suisse de prévention des accidents donne des conseils pour exécuter les exercices en réduisant au minimum le risque de blessures.

Il est important d’opter pour les programmes d’entraînements de prestataires fiables. C’est ce qu’explique en premier lieu Hansjürg Thüler, le responsable du service Sport et activité physique du BPA. On préférera donc les centres de fitness réputés, les hautes écoles ou les organisations de santé à une personne lambda sur les réseaux sociaux. Il faut également enlever tout ce qui présente un danger dans la pièce, tels des obstacles ou des arêtes sur lesquels on pourrait trébucher. Plus la pièce est petite, plus les mouvements devraient être calmes. Les exercices au sol sont généralement plus sûrs que des appareils de fitness ou des engins improvisés montés soi-même. Enfin, il est préconisé de ne pas se montrer trop ambitieux et d’effectuer des exercices déjà maîtrisés et adaptés à son niveau. Ce n’est, en effet, pas le moment de faire des expérimentations sportives alors que le système de santé est déjà sous pression. /emu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus