Coronavirus et tabac ne font pas bon ménage

Une nouvelle campagne de prévention contre le tabac a été mise en place pour que la période ...
Coronavirus et tabac ne font pas bon ménage

Une nouvelle campagne de prévention contre le tabac a été mise en place pour que la période de semi-confinement puisse être profitable aux accros à la nicotine

Tabac et coronavirus, un cocktail qui peut s'avérer explosif (photo: Stopsmoking.ch) Tabac et coronavirus, un cocktail qui peut s'avérer explosif (photo: Stopsmoking.ch)

La crise du coronavirus peut représenter un défi mais aussi une opportunité pour les fumeurs. La plateforme nationale pour l’arrêt du tabagisme « Stopsmoking.ch » a lancé récemment une campagne de prévention. Le projet est mené sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagram via des clips et des dessins. La campagne vise trois objectifs : éviter que les accros au tabac fument davantage, les encourager à arrêter et les sensibiliser aux dangers de la fumée passive. Son démarrage qui correspond à la période de semi-confinement due au covid-19 n’a pas été choisi au hasard. Luciano Ruggia, directeur de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme, donne davantage de précisions :   

La campagne de prévention s’intitule « #stopsmoking » et est donc reliée sur les réseaux sociaux. /comm-fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus