L'heure du jardin a sonné

Les jardineries pourront rouvrir leurs serres au public le 27 avril. Petites et grandes entreprises ...
L'heure du jardin a sonné

Les jardineries pourront rouvrir leurs serres au public le 27 avril. Petites et grandes entreprises se préparent activement

Markus Krebs et son équipe sont prêts à accueillir à nouveau les clients à Moutier. Markus Krebs et son équipe sont prêts à accueillir à nouveau les clients à Moutier.

Le printemps est désormais bien installé, et l’appel du jardin se fait de plus en plus fort. Dans ce contexte, la réouverture programmée des jardineries résonne comme une excellente nouvelle pour toutes les petites mains vertes. Il sera à nouveau possible dès lundi prochain de se procurer semences, plantons et autres fleurs directement sur place. Le soulagement est aussi de mise chez les professionnels, petits et grands, qui ont dû s’adapter à des conditions de travail pour le moins singulières. René Cerf, responsable du commerce de détail chez Landi Arc Jura :

La vente en ligne a généré un gros volume de travail dans les différentes succursales. Le bilan des opérations est globalement positif :

Landi Arc Jura se prépare activement à la réouverture de tous ses rayons. Le commerce en ligne sera bloqué dès aujourd’hui afin de pouvoir honorer les commandes encore pendantes et préparer les magasins au retour des clients. Des mesures de sécurité seront prises dès lundi. A titre d'exemple, le nombre maximum de personnes tolérées en même temps dans les succursales sera défini.


Chez les petits aussi

Le travail ne s'est pas arrêté non plus chez les petits producteurs. Tous ont dû s’adapter pour maintenir leur offre. Prononcée il y a un mois, l'obligation de fermer a toutefois été brutale comme l'explique Markus Krebs, horticulteur à Moutier :

Là aussi, la vente sur commande a très bien fonctionné. Comme quoi la crise a aussi permis à la population de se rapprocher des petits producteurs :

A la société coopérative agricole de Courtételle et environs, les mesures de protection resteront strictes en raison du peu d’espace dans le magasin. Le gérant se réjouit toutefois de pouvoir vendre à nouveau tous les produits, Ignace Berret : 

Le gérant conseille, par ailleurs, aux clients de toujours téléphoner avant de se rendre au magasin pour éviter de trop grosses affluences. /oza-alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus