Une pétition pour que les CJ conservent leurs lignes de bus

Elle a récolté plus de 600 signatures en 48h, son auteur fustige l’attitude des autorités à ...
Une pétition pour que les CJ conservent leurs lignes de bus

Elle a récolté plus de 600 signatures en 48h, son auteur fustige l’attitude des autorités à l’égard de l’entreprise régionale au profit de CarPostal

Des citoyens manifestent leur attachement aux CJ. (Photo: www.les-cj.ch) Des citoyens manifestent leur attachement aux CJ. (Photo: www.les-cj.ch)

Le sort réservé aux Chemins de fer du Jura dans l'attribution du réseau de bus émeut plusieurs centaines de Jurassiens. CarPostal a en effet raflé les 39 lignes de bus mises au concours, dont deux qui étaient jusque-là dévolues aux CJ, entreprise régionale. En 48h, une pétition lancée lundi pour dénoncer cette attribution a récolté plus de 600 signatures. Le texte, porté par un jeune Franc-Montagnard qui va entrer aux CJ comme conducteur de train, demande le statu quo pour les 10 prochaines années ! En d’autres termes, que l’entreprise jurassienne conserve ses lignes. Le pétitionnaire Antoine Thiébaud reproche notamment aux commanditaires de fragiliser une entreprise régionale, mais s’inquiète aussi du sort des chauffeurs. Si CarPostal a annoncé la reprise de tous les chauffeurs de bus des CJ, l’auteur estime que la CCT du géant jaune leur sera moins favorable.

Une CCT moins favorable selon Antoine Thiébaud

Mais en interne, un chauffeur de bus des CJ reconnaît pourtant qu’il est aujourd’hui « difficile d’affirmer que les salariés seront moins bien lotis » chez le concurrent une fois le transfert effectué. Des voix s'élèvent aussi pour défendre les chauffeurs des camions du lait qu'exploitent les CJ et qui conduisaient également des bus. Selon des salariés de l’entreprise, leur avenir demeure incertain. « Mais c’est surtout insensé de retirer les lignes aux Chemins de fer du Jura alors que le canton devrait au contraire lui en donner plus ! À Neuchâtel, TransN a au contraire pris des lignes à CarPostal », cite en exemple le jeune homme. Il veut espérer que l’attachement des Jurassiens à leur entreprise régionale peut encore chambouler la décision des commanditaires. /jpi

Antoine Thiébaud : « Insensé de retirer des lignes aux CJ, il faut leur en donner plus ! »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus