Une aide pour les indépendants passés entre les mailles du filet

Le canton du Jura va débloquer 150'000 francs pour aider les indépendants qui gagnent moins ...
Une aide pour les indépendants passés entre les mailles du filet

Le canton du Jura va débloquer 150'000 francs pour aider les indépendants qui gagnent moins de 10'000 francs par an et qui ne sont pas aidés par la Confédération

Le canton débloque un montant de 150'000 francs pour près de 200 indépendants (Photo : BNS). Le canton débloque un montant de 150'000 francs pour près de 200 indépendants (Photo : BNS).

Le Gouvernement jurassien puise dans le fonds cantonal de solidarité pour venir en aide aux indépendants. L’exécutif a indiqué vendredi après-midi qu’il allait apporter un soutien financier à ceux qui gagnent moins de 10'000 francs par an et qui ne peuvent pas recevoir une contribution de la Confédération. La mesure concerne près de 200 personnes qui n’ont pas dû officiellement fermer leur activité, mais qui subissent les effets de la crise sanitaire.

Concrètement, le canton va débloquer une enveloppe de 150'000 francs pour une période de deux mois. Il accordera une aide de 300 francs par mois pour les indépendants concernés avec un revenu annuel de 1'000 à 4'999 francs et de 500 francs pour ceux qui perçoivent entre 5'000 et 9'999 francs. Selon le ministre jurassien de l’économie, Jacques Gerber, il s’agit de combler une lacune. La plupart de ces indépendants ont vu leur activité ralentir de façon importante, ce qui pose notamment des problèmes pour le paiement des charges fixes.

Le montant sera prélevé dans le fonds cantonal de solidarité lié au Covid-19. Pour bénéficier de ce soutien, les indépendants devront faire une demande au Service de l’économie et de l’emploi via un formulaire disponible sur le site du canton.


Aide supplémentaire pour les start-up

Le Gouvernement jurassien a également décidé de participer au programme fédéral de cautionnement dédié aux start-up innovantes. L’idée est de permettre à ces entreprises l’obtention de prêts supplémentaires garantis à 65% par la Confédération et à 35% par le canton. En principe, les start-up jurassiennes qui veulent bénéficier de cette possibilité devront avoir obtenu au préalable le statut cantonal de nouvelle entreprise innovante (NEI). /comm-alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus